EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : l’élite politique ne cesse d’étaler la médiocrité et l’inconscience, l’absence du leadership complique l’avenir du pays

Images low quality

Doit-on créer un centre de formation pour les hommes et femmes politiques inconscients de la RDC ?

La politique du ventre, la théâtralisation de vie nationale, le manque de maturité politique, l’égoïsme, la corruption, la traitrise, etc., voilà, les tares qui caractérisent la soi-disante classe politique de la RDC.

La RDC est un pauvre très pauvre, un trou noir dans la gouvernance africaine, un Etat squelette. Le peuple congolais et sa jeunesse doivent comprendre qu’aucun Etat ne peut se développer sans une élite politique responsable. Le leadership politique y est très médiocre dans le pays d’Emery Patrice Lumumba.

Après la création du regroupement LAMUKA à Genève en Suisse, la désignation de Martin Fayulu comme candidat de l’opposition, le retrait des signatures de Félix Tshisekedi et Vital Kamerrhe, les réactions sont nombreuses :

Sindika Dokolo : Retirer sa signature c'est la "renier". Cela constitue un parjure. Au-delà des considérations tactiques, c'est un acte incompatible avec la morale qu'exige la pratique politique en démocratie. Pour Les Congolais Debout, ce n’est pas ainsi que nous construirons la RDC de demain. En politique, lorsqu'on se rend compte qu'on a perdu le soutien de sa base et que l'on n'est plus en... Voir plus

Rôle des leaders dans le développement socio-économique d’un pays

Introduction

Dans les familles, dans les églises, dans... Voir plus

L’utilisation excessive des antibiotiques réduit leur efficacité

L'ONU appelle à une utilisation plus responsable des antibiotiques... Voir plus

« Insécurité et Ebola menacent la tenue des élections »,...

Le problème de l’insécurité en territoire de Béni reste... Voir plus

CABD