EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Les produits alimentaires pour bébés sont trop sucrés : Une bonne nutrition pendant la petite enfance reste essentielle pour garantir la meilleure croissance et le développement optimal de l'enfant (OMS)

Images low quality

De nombreux produits alimentaires pour bébés sont trop sucrés et ne sont pas adaptés pour des nourrissons de moins de six mois, révèlent deux études du bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

De tels aliments peuvent porter préjudice au développement et à la santé des enfants, alerte l’agence onusienne dans un communiqué publié lundi.

Si les fruits et légumes contenant naturellement des sucres conviennent aux nourrissons et aux jeunes enfants, l’OMS juge préoccupant le niveau très élevé de glucides rapides dans les purées commercialisées pour bébés.

Bien que ces produits alimentaires soit autorisé par la législation de l'Union européenne, ils ne suivent pas les recommandations du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel de l'OMS ni les directives énoncées par l’agence onusienne. Les deux stipulent explicitement que les aliments de complément ne doivent pas être commercialisés comme étant convenables pour les nourrissons de moins de 6 mois.

« Les aliments pour nourrissons et enfants en bas âge doivent être conformes aux diverses recommandations établies en matière de nutrition et de composition. Néanmoins, il existe des craintes sur le fait que de nombreux produits contiennent encore trop de sucres », a déclaré le Dr João... Voir plus

En RDC, la riposte à Ebola bute sur l’insécurité et...

’Organisation mondiale de la santé (OMS) convoquera prochainement son... Voir plus

RDC : l’exploitation forestière anarchique dénoncée par un opposant

L’opposant Jean-Pierre Bemba a dénoncé « la fraude »... Voir plus

RDCongo : Le CLC exige une autre équipe à la...

Dans un communiqué daté du 12 juillet, le Comité... Voir plus

CABD