EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Élections-RDC : opacité dans la délivrance des cartes des témoins, un processus intenable le 30 Décembre 2018 !

Article



Initialement prévues pour ce dimanche 23 Décembre, les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales ont été reportées pour le dimanche 30 Decembre prochain en République Démocratique du Congo. Attendues depuis Décembre 2016, ces élections historiques devront inaugurer la première alternance démocratique en RDC.



Cependant, malgré les assurances de transparence et crédibilité du processus maintes fois données par le bureau de la CENI, il s’observe une opacité, notamment dans la délivrance des cartes de témoins des partis politiques à travers les 171 antennes de la CENI. Une opacité qui présage une incertitude au lendemain meilleur d’un processus démocratique acceptable de tous. Les échos qui nous parviennent de toutes les provinces du pays, font craindre une tricherie planifiée pour pérenniser le régime en place.



Alors que les partis politiques , plus particulièrement ceux de l’opposition sont mobilisés pour la surveillance électorale des élections, la CENI semble bloquer le processus d’accréditation des témoins .



Plusieurs partis politiques et candidats qui se sont confiés à votre média en ligne, déplorent la volonté affichée de la CENI de refuser l’accréditation des témoins depuis plusieurs jours, évoquant la rupture de stock des cartes. Pour les observateurs avertis de la société, il s’agit tout simplement d’une stratégie visant à plomber le processus électoral.



« Le refus d’accréditer les témoins des partis politiques constitue une menace sérieuse pour l’intégrilité du processus électoral », a laissé entendre, un expert électoral qui s’est confié sous le sceau de l’anonymat à politiquerdc.net, ce samedi soir.



Et d’ajouter, l’absence des témoins des partis, regroupements politiques et candidats dans les bureaux de vote, ne serait qu’une occasion de rééditer l’exploit de la tricherie connu lors des élections des 2006 et 2011.



Incertitude de la tenue des élections le 30 Décembre



Plusieurs fois reportées, (ndlr 2016 et 2017) les élections en République Démocratique du Congo devraient se tenir en principe ce dimanche 30 Décembre 2018. Cependant , outre
la détermination affichée par la CENI de tenir ce délai, plusieurs pesanteurs, notamment d’ordre sécuritaire risquent d’amoindrir les chances de la tenue des scrutins combinés dans 7 jours.



En effet, outre l’incendie de l’entrepôt ayant justifié le report de ces élections du 23 au 30 Décembre, le processus électoral reste parsemé de plusieurs embûches.



D’après certaines rumeurs, la CENI a été obligée de cacher toutes ses machines à voter des différents centres de formation de Kinshasa ce samedi soir , après une alerte semble-t-il d’une menace sérieuse de l’incendie de celles-ci par des forces obscures.



Par ailleurs, un technicien électoral a fait savoir à votre média en ligne qu’il eu aurait une forte probabilité que le territoire de Yumbi ,dans la province du Mai Ndombe par exemple, soit privé des élections , après la destruction d’une bonne partie de ses matériels électoraux y compris les MAV , de suite d’un conflit interethnique entre les communautés locales la semaine dernière.



« En dépit de la détermination du bureau de la CENI d’amener les congolais aux urnes le dimanche 30 Décembre, il y a une volonté réelle des forces nocturnes qui cherchent de voies et moyens à saboter le processus (…) », a renchéri notre source.



L’organisation des élections le 30 Décembre prochain reste un véritable défi à relever, dans un contexte où beaucoup d’analystes ne croient plus en la capacité de la centrale électorale qui n’a pu respecter ses engagements d’organiser les élections ce dimanche.



Politique RDC


Vous pouvez télécharger ce document ici :

Élections-RDC : opacité dans la délivrance des cartes des témoins, un processus intenable le 30 Décembre 2018 !

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD