EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Elections en RDC: manifestation et répression à Beni et Butembo à la suite du report des élections dans cette partie du pays

Article



« Nous allons aux élections avec ou sans la machine à voter, avec le fichier électoral corrompu, sans Beni et Butembo », il faut être capable d’accepter les résultats qui seront publiés, rejeter ces résultats, est une supercherie et une escroquerie politique.



La RDC démocratique du Congo vient de s’enfoncer profondément dans la boue après la déclaration de Corneille NAngaa, président de la CENI, de reporter les législatives et la présidentielle à Butembo et Beni en mars 2019.



Selon la décision de la CENI :



*le 15.01.2019 : publication des résultats définitifs de l'élection présidentielle du 30.12.2018



*Le 18.01.2019 : Prestation de serment du Président élu.



* Mars 2019 : Les provinces exclues élisent le Président.



Même si nous étions dans une république des fous, comment peut-on présenter un tel calendrier ? En quoi serviront les votes des habitants de Beni et de Butembo alors que le président élu a déjà prêté serment le 18 janvier 2018 ?



La vérité, c’est que Nangaa et le FCC ne veulent pas organiser les élections en RDC. Même s’l y a élection le 30 décembre 2018, la Cours constitutionnelle annulera ces résultats parce qu’une partie de la population n’a pris part aux scrutins, et on reviendra à la case de départ.



Ceux qui parlent des élections, ne comprennent rien des enjeux ou sont tout simplement des acolytes du FCC. Il n’y a rien à attendre de ce processus vicié et corrompu. On ne peut pas chasser un dicteur par les élections que lui-même organise.



Allez aux élections en tournant le dos à Beni et Butembo, vous sacrifier sans le savoir, cette partie du pays devenue le théâtre de la mort et de l’insécurité.



Nangaa, peut-il garantir aux Congolais, que d’ici mars 2018, Ebola sera éradiqué et que la sécurité reviendra dans la région ? On ne se moque pas indéfiniment de la population, le peuple gagne toujours.



Afrique rédaction annonce : A l’annonce du report des élections à Béni et Butembo, il y a forte manifestation, suivie des heurts avec la soldatesque rwandaise et on tire à balle réelle et il y’a des morts. Comment justifier ce report, or, les candidats ont battu campagne sans ce prétexte d’Ebola.
Pour Fred Bauma : Les habitants de Béni et de Butembo vont au marché chaque jour, ils vont par milliers dans des églises chaque jour et surtout chaque dimanche, ils ont été dans des meetings de campagne pendant +1 mois, et maintenant ils ne peuvent pas voter à cause de Ebola?



Rigobert Mayele pour EADEV, le 26 décembre 2018



Vous pouvez télécharger ce document ici :

Elections en RDC: manifestation et répression à Beni et Butembo à la suite du report des élections dans cette partie du pays

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Yves nkangu
peuple congolais le temps de libération est là. chassons les médiocres. || 26/12/18 - 07:12:23
CABD