EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : pourquoi cette humiliation ? Report en report des élections: Coups de feu et gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants à Beni

Article



La République démocratique du Congo vient d’être humiliée de nouveau avec cette décision de la CENI qui renvoie les élections à Beni, Butembo et Yumbi à mars 2019, sans aucune justification sérieuse.



Faut-il continuer à accompagner Nangaa et le FCC dans cette sale aventure ? On apprenait que quelques machines à voter sont retirées de Lubumbashi et de Bandundu, le nombre de bureaux réduits dans ces provinces, etc.



Ne pas comprendre que les élections ne font pas partie des préoccupations du pouvoir en place, c’est faire preuve de manque de réalisme. Tant que Nangaa sera à la tête de la CENI, aucune élection ne sera organisée en RDC. Même s’il y a élection, le risque de voir la cours constitutionnelle annuler ces résultats est grand et permettre à Kabila e continuer à gouverner par défi.



Ceux qui s’agitent et sont en ébullition pour participer à cette mascarade électorale, ne s’en prendront qu’à eux-mêmes.



Tôt ce matin, les Forces Armées de la RDC FARDC et la PNC occupent le boulevard Ruwenzori à Beni pour dissuader les jeunes descendus ce matin pour manifester au lendemain de l’annonce du report des élections à Beni, Butembo et Yumbi. Les coups de feu sont encore entendus en ce moment. Les gaz lacrymogènes sont aussi utilisés par les forces de l’ordre et de sécurité. La tension est plus grande sur la route Beni-Kasindi.



La Rédaction, le 27 décembre 2018

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : pourquoi cette humiliation ? Report en report des élections: Coups de feu et gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants à Beni

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD