EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Kingakati : l’amélioration du bien-être social de la population, l’un des points du discours de Kabila aux députés FCC, interdiction de rire !

Article




Joseph Kabila Kabange a convoqué ce dimanche 24 février 2019 à Kingakati, une rencontre avec les élus du FCC. Pendant une trentaine de minutes, JKK a abordé les 5 points suivants :



1. La souveraineté nationale à défendre : la défense de la souveraineté commence par une répartition équitable du revenu national. Il s’avère qu’en 18 ans de règne de JKK, toutes les ressources du pays se trouvent entre les mains d’un petit groupe d’individus laissant la population dans la précarité. Les mines, les entreprises, les terres agricoles, etc. se trouvent entre les mains de quelques personnes. Où est la souveraineté dans tout cela ?



2. La stabilité des institutions : en 18 ans de règne, qu’est-ce que JKK a-t-il fait pour stabiliser les institutions du pays ? Les députés provinciaux élus en 2006 ont vu leur mandat prolongé de 12 ans par la simple volonté de JKK. Que dire de son propre mandat de président et de celui des députés nationaux prolongés de 2 ans ? On ne se moque pas indéfiniment de la population.



3. Le bien-être social de la population : JKK vient-il d’un autre monde ou c’est une façon de se moquer tout simplement du peuple congolais ? 18 ans de règne : pas d’écoles viables, pas de routes, pas de logements sociaux, pas de nourriture, etc., une catastrophe nationale.



4. La défense de la révision du code minier : le plus important dans ce dossier, c’est que les mines détenues illégalement par les anciens dignitaires du régime et leurs patrons étrangers soient restituées à l’Etat. Combien la RDC a-t-elle gagné depuis que le fameux code minier a été révisé ?



5. Les relations avec les USA : le peuple congolais n’a aucun problème avec le peuple frère des USA. Il appartient au FCC, si problème existe, de le régler de sa manière avec les USA et on ne doit faire de ça un dossier du pays.



Depuis la publication des résultats des élections contestées du 30 décembre 2018, JKK multiplie des réunions avec ses sociétaires du FCC pour des motifs jusque-là inavoués. Les jours à venir vont certainement relevés les vraies intentions de JKK.



Robert Kiyulu, Amsterdam-Pays-Bas, le 25 février 2019

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Kingakati : l’amélioration du bien-être social de la population, l’un des points du discours de Kabila aux députés FCC, interdiction de rire !

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Yves nkangu
C'est une distraction pure et simple. || 25/02/19 - 06:02:14
CABD