EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RAPPORT ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CHERCHEURS EN BIODIVERSITE ET AGROECOLOGIE

Article

Dans le souci de renforcer les capacités des jeunes chercheurs dans les secteurs de la biodiversité et de l’agroécologie, un atelier a été organisé à la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa, du 06 au 07 décembre 2018.

L’objectif de l’atelier était d’améliorer les compétences des jeunes chercheurs sur la rédaction du protocole de recherche, la conduite de la recherche sur le terrain, le traitement et l’analyse des données, la rédaction du rapport et la présentation des résultats de recherche en rapport avec la biodiversité et l’agroécologie. Le but est de former des chercheurs capables de conduire une recherche sur le terrain et de favoriser le transfert d’informations entre les différents acteurs (chercheurs, utilisateurs, etc.). Septante-cinq participants ont pris part à ces assisses.

Les diverses communications réalisées pendant l’atelier sont : (i) Les différents types de recherche sur la biodiversité/agroécologie et les qualités d’un chercheur ; (ii) L’élaboration du protocole de recherche ; (iii) La conduite de la recherche sur le terrain ; (iv) Le traitement et l’analyse des données de la recherche ; (v) La rédaction du rapport de recherche ; (vi) La permaculture : Stratégies pour produire 2000 USD par mois sur 1/10ème d’un hectare en micro-ferme et préservation de la biodiversité ; (vii) La gestion de la biodiversité et la transformation/conservation des aliments.

Les recommandations formulées par les participants sont les suivantes : (i) La formation d’une équipe de jeunes chercheurs dans les secteurs de la biodiversité et de l’agroécologie. La Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa a pris l’engagement d’organiser au cours de l’année académique 2019-2020, un master professionnel en biodiversité et agroécologie dont les travaux de recherche seront effectués dans les Aires protégées de la RDC ; (ii) Créer une banque de données scientifiques fiables, actualisées et accessibles à toutes les parties prenantes dans les domaines de la biodiversité et de l’agroécologie ; (iii) Etudier les possibilités de création d’un centre (public-privé) de formation professionnelle en biodiversité et en agroécologie dont la mission principale sera de renforcer les capacités des professionnels œuvrant dans ces secteurs et de réaliser des études scientifiques en rapport avec la gestion des ressources naturelles et l’agriculture durable ; (iv) Organiser des sessions pointues de formation sur l’analyse statistique des données et la rédaction d’un article scientifique à l’intention des chercheurs ; (v) Faire accompagner les rapports de recherche et les articles scientifiques publiés par des documentaires en rapport avec la biodiversité et l’agroécologie.

Mots-clés : Biodiversité, agroécologie, protocole, enquête, rédaction du rapport de recherche.

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RAPPORT ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CHERCHEURS EN BIODIVERSITE ET AGROECOLOGIE

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD