EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Journées de réflexion sur la proposition des plans stratégiques opérationnels de sortie de cinq sites naturels congolais de la Liste du Patrimoine mondial en péril

Article

En vue de proposer des plans de sortie de cinq sites naturels congolais (les Parcs de Virunga, de Kahuzi-Biega, de Garamba, de la Salonga et la Réserve de faune à Okapi) de la Liste du Patrimoine mondial en péril, trois journées de réflexion ont été organisées à la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa, du 28 au 30 novembre 2018.

Quatre-vingts participants ont pris part à ces assisses dont le but visé était de mobiliser l’ensemble des acteurs concernés à la définition des stratégies et à leur mise en œuvre sur le terrain en vue de rende ces sites viables pour le développement socio-économique du pays.

Les différentes communications réalisées pendant les journées de réflexion sont : (i) La CONVENTION DU PATRIMOINE MONDIAL : les Sites du Patrimoine Mondial en RDC, (ii) La conservation de la biodiversité, restauration de la paix et de la sécurité, réduction de la pauvreté: en route vers le développement durable, (iii) L’utilisation des drones/UAV pour le suivi des aires protégées en République Démocratique du Congo : cas du complexe de la Garamba, (iv) Outils et instruments de planification spatiale de l’Aménagement du Territoire, rôle et importance dans l’occupation et la gestion de l’espace en RDC, (v) La gestion du parc national des Virunga : contraintes et pistes de solution, (vi) La gestion de la réserve de faune à Okapi: contraintes et pistes de solution, (vii) La gestion du parc national de Kahuzi - Biega : contraintes et pistes de solution, (viii) L’état de la gestion du parc national de la Salonga.

Les travaux en atelier ont porté sur : la proposition des plans stratégiques opérationnels de sortie de cinq sites congolais de la Liste du Patrimoine mondial en péril (1er groupe sur le parc des Virunga, 2ème groupe sur le parc de Kahuzi - Biega, 3ème groupe sur le parc de la Garamba, 4ème groupe sur le parc de la Salonga et 5ème groupe sur la réserve de faune à Okapi).

Les différentes menaces et pressions qui pèsent sur les sites naturels inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial en péril ont été identifiées, les mesures correctives proposées, les Partenaires impliqués dans l’atténuation des menaces/pressions identifiés. Parmi ces pressions et menaces, il y a : l’insécurité, le braconnage, les activités anthropiques diverses (agriculture itinérantes sur brulis, la chasse et pêche illégales, la récolte irrationnelle des produits forestiers non-ligneux, etc.), l’explosion démographique, la spoliation des sites (installation des villages à l’intérieur des sites), l’absence d’une banque de données scientifiques fiables, actualisées et accessibles par toutes les parties prenantes.

La sortie des sites naturels congolais inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial en péril, exige des données scientifiques probantes et actualisées, en vue de bien évaluer les effets directs et futurs des actions menées sur les Valeurs Universelles Exceptionnelles. Sans ces données scientifiques, il est difficile d’apprécier dans le futur, l’évolution de la situation sur le terrain et de tirer des conclusions objectives.

La réalisation des enquêtes socio-économiques de base et des études agro-environnementales en recourant à l’approche systémique sont nécessaires pour une planification responsable et un suivi adéquat des efforts fournis en vue de la sortie de ces sites de la Liste du Patrimoine mondial en péril.

L’implication du pouvoir public (Ministères et autres services), des universités et centres de recherche, des partenaires techniques et financiers, de la société civile environnementale, des communautés riveraines des Aires protégées, est une des conditions essentielles pour atteindre cet objectif, à savoir, la sortie de cinq sites naturel congolais de la Liste du Patrimoine mondial en péril.

Mots-clés : Journées de réflexion, Parcs en péril, pressions-menaces, recommandations, Kinshasa-RDC.

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Journées de réflexion sur la proposition des plans stratégiques opérationnels de sortie de cinq sites naturels congolais de la Liste du Patrimoine mondial en péril

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD