EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Kinshasa : Manifestation des combattants et militants UDPS devant le palais du peuple suite à l’échec de leurs candidats Sénateurs

Article





Le FCC de Joseph Kabila obtient 91 sénateurs et 0 pour l’UDPS. La corruption dénoncée vient de produire les effets contre le processus de démocratisation du pays. Tout ce qui se passe aujourd’hui n’est que la conséquence logique des élections du 30 décembre 2019.



Les militants et combattants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès manifestent ce samedi 16 mars 2019 devant le palais du peuple à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. Un autre groupe se dirige vers l’Assemblé provinciale pour empêcher les députés corrompus d’accéder dans la salle. Ces militants sont en colère après la désillusion de leur parti à l’élection des sénateurs organisée vendredi dernier par la Commission Électorale Nationale Indépendante. Selon les résultats provisoires, la coalition Cap pour le Changement dont fait partie l’UDPS n’a pu obtenir que 3 sièges à la chambre haute du parlement.



De quoi susciter la désolation et la colère dans le chef des militants du parti cher au président Tshisekedi, qui accusent leurs députés provinciaux d’être corrompus. Ces derniers exigent tout simplement l’annulation de ces résultats provisoires de l’élection des sénateurs.



La corruption est un fléau au développement socio-économique de la RDC, il faut la combattre avec la plus grande fermeté.



La Rédaction, le 16 mars 2019


Vous pouvez télécharger ce document ici :

Kinshasa : Manifestation des combattants et militants UDPS devant le palais du peuple suite à l’échec de leurs candidats Sénateurs

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD