EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Le niobium du Kivu, minerai rare, plus cher que le Coltan

Article





Les informations sont extraites d’une enquête indépendante sur le pillage des ressources minières en République démocratique du Congo. Selon cette enquête, le niobium est un métal rare extrêmement cher, plus cher que le coltan. Il est brillant gris, ductile, qui prend une couleur bleutée lorsqu’il est exposé à l’air, à température ambiante pendant une longue période.



Les propriétés chimiques du niobium sont presque identiques à celles du tantale. Le métal commence à s’oxyder à l’air au-dessus d’une température de 200 °C. Le niobium est un minerai stratégique, dont le métal intervient dans la fabrication des alliages composant les tuyeres des fusées et les moteurs des satellites.



Les gisements connus du niobium n’existent, selon la revue Affaires, qu’a deux endroits de la planète : la Malaisie et la Rdc. Méconnu du grand public jusqu’à la publication du rapport des experts de l’ONU qui le citent abondamment parmi les richesses congolaises pillées actuellement par le Rwanda et l’Ouganda, le niobium est exploité dans une semi-clandestinité depuis trois décennies.



Aucune statistique, aucun chiffre n’a jamais été rendu public. Il faut se fier à des indiscrétions pour apprendre que ce minerai est extrait et commercialisé depuis 1972 à titre expérimental et qu’une firme américaine l’exploitait déjà avant la guerre d’agression en l’expédiant par avion depuis le lieu d’extraction au Kivu jusqu’au port de Mombassa d’où il était embarqué à bord de bateaux pour les Etats-Unis.



Les recettes générées par la vente du niobium n’ont jamais alimenté le trésor public congolais et ce minerai ne figure pas non plus sur la liste officielle de la nomenclature des métaux exploités en République démocratique du Congo.



Les infrastructures d’exploitation ont été réduites au strict minimum pour ne pas attirer l’attention des curieux.



Le sort a voulu que la Rdc soit un pays à la fois riche et grand, pauvre et fragile. Ce faisant, son destin se trouve souvent livré à tous les démons, c’est-à-dire à tous les enjeux, à tous les pillages.



À l’heure actuelle, des investissements russes relancent l’exploitation du niobium sur le site de la société Somikivu.



DESKECO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Le niobium du Kivu, minerai rare, plus cher que le Coltan

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD