EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC: un contrat avec Dubaï Port World pour la construction du port de Banana

Article

Après plusieurs années d'hésitation et de discussions, la République démocratique du Congo fait un grand pas vers la construction d'un port maritime en eaux profondes. Malgré sa grande taille, le pays n'a qu'une petite possibilité pour construire ce genre d'infrastructures. Cela se fera à Banana, dans la province du Kongo central. Un contrat de collaboration a été signé, vendredi 23 mars, entre le gouvernement et la société des Emirats Arabes Unis, Dubaï Port World (DPW).

Le projet a été adopté, il y a quelques jours, en conseil des ministres et l'accord a été signé vendredi. Le gouvernement congolais a ainsi confié la construction du port en eaux profondes de Banana à la société DP World, une occasion pour le représentant de la RDC d'exprimer tous les espoirs que ce projet suscite.

José Makila, vice-Premier ministre en charge des transports et voies de communication, a rappelé que le pays ne dispose que de 37 kms de côte sur l'océan Atlantique et que le seul point en eaux profondes est l'embouchure du fleuve Congo. Selon lui, cette petite ouverture est de surcroît faiblement exploitée. Les deux ports intérieurs, Boma et Matadi, ne sont pas en eaux profondes et la faible calaison oblige tous les navires de haute mer à transiter par des ports du voisinage dont celui de Pointe Noire, au Congo Brazzaville.

« Le port de Banana va créer un lien très fort avec le commerce mondial », a déclaré de son côté le sultan Ahmed Sulyem, président de DP World avant d'ajouter que la RDC deviendra « un acteur majeur dans le commerce mondial et un centre maritime important » dans cette partie du continent.

RFI

La Rédaction, le 26 mars 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC: un contrat avec Dubaï Port World pour la construction du port de Banana

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

lukunko
que cette nation si grande se dote encore d'autres infrastructures de cette grandeur cela palcera notre économie a la hauteur de plus de 80 millions d'habitants.je pense bien ce qui reste c'est de construire de canneaux d.' évacuation d'eau pour vendre a d'autres pays que d' en faire un cadeau comme dans la pensée des la communauté internationale || 28/03/18 - 07:03:53
CABD