EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Le ministre de la Santé Oly Ilunga démissionne parce que la riposte contre Ebola a été confiée à un expert en la matière, le professeur Muyembe

Article



Oly Ilunga était-il ministre contre Ebola ou ministre de la santé? Pendant plus d'un an, le virus à Ebola à fauché plus de 1700 personnes sans que le ministre n'arrive à arrêter la progression de l'épidémie. Changer de commandement n'a rien de pêché!



En colère après la prise des commandes de la riposte contre Ebola par le président Félix Tshisekedi, le Dr Oly Ilunga a démissionné de ses fonctions de ministre de la santé en République démocratique du Congo (RDC), dénonçant la "cacophonie préjudiciable" à la riposte contre l'épidémie.



Nommé en décembre 2016 par Joseph Kabila, Oly Ilunga a annoncé dans une lettre adressée ce lundi 22 juillet au président Félix Tshisekedi, sa démission après que l'épidémie d'Ebola déclarée il y a près de 12 mois a fait plus de 1700 morts.



Au pouvoir depuis janvier dernier, le président Tshisekedi a pris les commandes de la riposte depuis le week-end dernier.



"Tirant les conséquences de votre décision (...) et anticipant la cacophonie préjudiciable à la riposte qui découlera inévitablement de cette décision, je viens par la présente vous présenter ma démission des fonctions de ministre de la santé", écrit Ilunga.



Le président de la république sera assisté par un secrétariat "technique et multisectoriel" qui sera chapeauté par professeur Jean - Jacques Muyembe, l'un des chercheurs qui avaient découvert Ebola en 1976.



Dans sa lettre de démission, le ministre a déploré le fait que ce secrétariat technique ait été mis en place par un décret "antidaté et contresigné" à son insu par le ministre assumant son intérim, alors que, dit Ilunga, "je me trouvais le 18 juillet 2019 en mission de supervision de la riposte à Goma."



Comparant la riposte à une "guerre", le démissionnaire a indiqué que les "lignes de commandement doivent être "clairement identifiées et définies".



"Il ne peut y avoir plusieurs centres de décision au risque de créer des confusions et une cacophonie préjudiciable", écrit- il.



Actualité cd et Eadev


Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Le ministre de la Santé Oly Ilunga démissionne parce que la riposte contre Ebola a été confiée à un expert en la matière, le professeur Muyembe

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Yves Nkangu
Nous saluons cette nouvelle, la population congolaise a besoin de telle nouvelle. les personnes qualifiées avec certains expertises doivent impérativement se retrouver dans la gestion de la chose publique. Que cette bonne manière de voir les choses puisse continuer surtout dans la formation éventuelle du gouverment prochain. Ainsi le developpement sera certain. bravo cher président! keep on. || 22/07/19 - 05:07:54
CABD