EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC: Le Professeur Elikia Mbokolo, membre influent du FCC, Mémoire d'un continent oublié, lui même oublié par le FCC? et après?

Article



L'adhésion de l'historien Elikia Mbokolo au FCC avant les élections générales du 30 décembre 2018 avait suscité la colère et l'indignation de la jeunesse de la République Démocratique du Congo en particulier et Africaine en général. L'activiste des droits de l'homme Gloria Sengha avait même adressé une lettre au savant Elikia pour lui dire qu'il désacralisait toute sa carrière et le prestige qu'il avait de la République en se ralliant à ceux qui ont volontairement et cyniquement détruit la République Démocratique du Congo.



Le site EADEV AGRO CONGO avait publié un article intitulé : La responsabilité de l'élite intellectuelle dans la débâcle de la RDC.



Le Professeur Elikia Mbokolo se permit d'hypothéquer son honneur et l'estime qu'il avait de la jeunesse pour quel intérêt? Le peuple est le représentant de Dieu sur la terre, on ne s'oppose pas à sa volonté. Le Prof Elikia est aujourd'hui un homme oublié, sans histoire et pourtant il était le meilleur historien de la RDC et même de l'Afrique. A la Radio France Internationale, il animait l'Émission Mémoire d'un continent oublié. Que s'est-il vraiment passé dans l'histoire de l'Afrique et du monde, pour vraiment expliquer l'incroyable dégringolade intellectuelle, religieuse ? La réponse est au FCC.



Une leçon d'histoire surtout à la jeunesse et à ceux qui se permettent de se moquer du peuple meurtri par les charognards qui ont gouverné le pays par défis. Le Profeseur Elikia avait abandonné le peuple pendant que ce dernier comptait sur son appui, il a préféré la voie de la facilité au lieu de celui de sauver la nation.



La Rédaction, le 18 août 2019




Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC: Le Professeur Elikia Mbokolo, membre influent du FCC, Mémoire d'un continent oublié, lui même oublié par le FCC? et après?

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD