EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Séminaire atelier de plaidoyer sur le cancer du col de l’utérus chez la femme en RD Congo

Article

KINSHASA, le 28 novembre 2019

Sous le Haut patronage de la Première Dame de la République, l’Association pour la Santé et le Développement Familial, en sigle (ASDF) ONGD/ ASBL et les partenaires du Ministère de la Santé de la RDC (l’OMS, l’UNICEF et GAVI), les partenaires du Ministère des Affaires Sociales et de la Solidarité Nationale, ainsi que ceux du Ministère de Genre, Famille et Enfants, sont heureux de vous annoncer la tenue du séminaire atelier de plaidoyer sur « le cancer du col de l’utérus chez la femme en RDC – Approche globale de prévention et de contrôle du cancer du col de l’utérus, , le 28 novembre 2019, au Collège Boboto, à Kinshasa/Gombe.

Le cancer du col de l’utérus est dû à une infection par le « humain papillomavirus (HPV) » transmise par voie sexuelle. La plupart des personnes porteuses de ce virus ont été infectées peu de temps après le début de leur vie sexuelle et la maladie se manifeste après plus de 30 ans pendant que la femme est en phase d’activités professionnelles plus intenses de sa vie pour le développement de la société congolaise. La maladie frappe plus les femmes démunies, dépourvues des moyens conséquents de se faire soigner d’une part, et d’autre part, le personnel médical ne dispose ni les dispositifs de dépistage nécessaires, ni les connaissances appropriées pour le dépistage et la prise en charge des patientes. Dans la plupart des cas, le cancer du col de l’utérus emporte de milliers de femmes à la mort sans qu’elles en sachent la cause.

PUBLIC CIBLE

Le séminaire atelier de plaidoyer entend accueillir les décideurs politiques pour leurs expliquer comment le cancer du col de l’utérus constitue une menace pour la vie des femme en présence des filles adolescente exposées l’infection HPV et les femmes avec le risque potentiel de développer la maladie du cancer du col de l’utérus dont le plus souvent le dépistage intervient beaucoup plus tard conduisant les patientes à la mort. Des experts et spécialistes provenant de différents pays du Comité Régional OMS en Afrique Centrale pour échanges d’expériences sur l’approche globale de prévention et contrôle du cancer de col de l’utérus. Le séminaire regroupera plusieurs participants et chercheurs d’organismes gouvernementaux, et privés, la société civile, des universitaires, des différents hôpitaux de référence de la RDC, des experts de programmes de santé de la reproduction et de vaccination (PEV) en Afrique, des cancérologues, et épidémiologistes, des médecins obstétriques, des virologues, et chercheurs en biomédicale, des parents des enfants, Pharmaciens, administrations publiques concernées en présence des organismes impliqués pour l’acquisition des vaccins (OMS, UNICEF et GAVI), pour recueillir leurs avis et considération pour amener les décideurs à l’adoption des directives techniques de l’ approche globale de prévention du cancer du col de l’utérus, notamment l’introduction du vaccin contre le HPV en RD Congo face au Gouvernement cerné par . Voilà les défis à relever au présent séminaire atelier de plaidoyer piloté par la Première Dame de la République.

Objectif général

Le but de ce séminaire atelier est de plaider auprès des parties prenantes de renforcer les activités de prévention et de contrôle du cancer du col de l’utérus en RD Congo, un des pays de la Sous-région de l’OMS en Afrique, en fourniture des directives techniques pour autant réduire l’incidence des décès imputables au cancer du col de l’utérus chez la femme mais aussi de réduire le risque d’infection au HPV.

Objectifs spécifiques

Sensibiliser les participants sur l’approche globale de l’OMS pour la prévention et le contrôle du cancer du col de l’utérus chez la femme en RD Congo; ? Partager les mises à jour techniques et les recommandations actuelles, les meilleures pratiques et, les résultats de la mise en œuvre des actions de prévention et de contrôle du col de l’utérus chez la femme en RD Congo; ? Partager les leçons apprises et expériences des pays ayant introduit le vaccin contre les VPH à petite et grande échelles ; Sensibiliser sur la faisabilité de délivrer les vaccins anti-HPV en même temps que d’autres interventions de santé ; ? Analyser les progrès réalisés dans le développement des programmes nationaux. ? Revoir les approches d’analyse des coûts des programmes nationaux et introduire l’outil OMS d’analyse des couts des programmes ; ? Prévoir et planifier l’assistance technique aux pays ; ? Amener le gouvernement congolais à adopter l’approche globale préventive sur le cancer du col de l’utérus ;

Pour plus d’infos, merci de lire les documents attachés

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Séminaire atelier de plaidoyer sur le cancer du col de l’utérus chez la femme en RD Congo

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD