EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

« Les élections ne résoudront pas les problèmes de la RDC, mais restent essentielles », affirme le Département d’État américain

Article

Le département d’État américain a déclaré mardi au cours d’une conférence de presse que les élections présidentielles en République Démocratique du Congo ne mettront pas fin à tous les problèmes de ce plus grand pays francophone du monde mais qu’elles sont essentielles pour la stabilité de ce pays.

« La RDC est à un moment critique. Notre priorité absolue est de soutenir la stabilité de la RDC en assurant l’adhésion au calendrier électoral et en voyant la RDC parvenir à des élections crédibles en décembre, aboutissant à un transfert démocratique pacifique du pouvoir » a déclaré Elizabeth Jaffee, chargée de la RDC au desk Afrique du département d’État américain lors d’une conférence téléphonique sur la RDC.

« Sur le plan politique, la position des États-Unis sur la crise actuelle en RDC, c’est essentiellement le respect du calendrier électoral » a-t-elle poursuivi.

Participant à la même conférence, Matt Nims, directeur par intérim du Food for Peace, une branche de programme américain pour le développement international (USAID) a annoncé une nouvelle aide humanitaire de 67 millions de dollars pour fournir de la nourriture d’urgence, des abris, des soins de santé et toute autre aide d’urgence aux personnes vulnérables en RDC et aux réfugiés congolais dans les pays voisins.

« Les conflits ont causé un besoin humanitaire urgent à plus de 13 millions de personnes en RDC » a déclaré Nims, indiquant que les Etats-Unis sont le plus grand donateur soutenant la réponse humanitaire en RDC.

« Alors que nous répondons aux besoins humanitaires immédiats, nous ne pouvons pas perdre de vue le besoin fondamental de stabilité et de sécurité pour s’attaquer aux causes sous-jacentes du conflit » a rappelé cet officiel américain.

« L’adhésion du gouvernement Congolais au calendrier électoral est un élément clé de la politique américaine. Les élections ne résoudront pas tous les défis de la RDC, mais sont essentielles pour la stabilité à long terme et pour la capacité du pays à répondre aux besoins de sa population » a à son tour réitéré Matt Nims.

Abordant le rôle de stabilisation de la RDC par la communauté internationale via la mission onusienne, les intervenants à cette conférence ont indiqué que pour sa part, les États-Unis veulent s’assurer que la MONUSCO soit efficace et efficiente. Cette mission joue un rôle

essentiel tant dans l’aide humanitaire que dans le soutien au processus électoral en RDC. « Nous nous sommes efforcés de faire en sorte que la MONUSCO dans le renouvellement de son mandat soit aussi efficiente et efficace que possible, et nous continuons de travailler avec elle en tant que partenaire et de veiller à ce qu’elle puisse continuer à répondre efficacement aux besoins de la population » a conclu Elizabeth Jaffee.

Fiston MAHAMBA/Politico

Vous pouvez télécharger le programme ici :

« Les élections ne résoudront pas les problèmes de la RDC, mais restent essentielles », affirme le Département d’État américain

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD