EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Couverture sanitaire universelle : l’ONU appelle les dirigeants mondiaux à réaliser leurs promesses

Article

A l’occasion de la Journée internationale de la couverture sanitaire universelle, les Nations Unies ont appelé les gouvernements à réaliser la promesse qu’ils ont faites en septembre dernier et réaffirmer leur engagement en faveur de la santé pour tous.

Le 23 septembre 2019, lors d’une réunion de haut niveau à New York sur la couverture sanitaire universelle, des dirigeants du monde entier ont approuvé une déclaration politique ambitieuse, réaffirmant que la santé était un droit de la personne à part entière.

« Cet accord est un accomplissement de taille qui stimulera les progrès pendant la prochaine décennie aux fins du Programme de développement durable à l’horizon 2030 », a souligné le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message pour la Journée.

Cette année, le thème choisi pour la campagne de la Journée internationale de la couverture sanitaire universelle est : « La santé pour tous – Réalisons nos promesses ».

Les gouvernements, les organisations internationales, la société civile, le secteur privé, les universités et les médias sont encouragés à utiliser ce thème dans leurs efforts de mobilisation et de sensibilisation en faveur d’une couverture-santé pour tous.

« S’il est vrai que plus de personnes que jamais ont aujourd’hui accès à des services de santé essentiels, bien trop nombreux sont celles et ceux qui en sont encore privés. Il est inacceptable et injuste que la moitié de la population mondiale n’ait toujours pas accès à ces services vitaux et que, chaque année, 100 millions de personnes soient poussées dans la pauvreté extrême en raison du coût des soins de santé », a souligné le chef de l’ONU. « La couverture sanitaire ne devrait jamais dépendre de la fortune d’une personne ni du lieu où elle vit ».

Donner la priorité aux plus vulnérables
Selon António Guterres, dans l’action en faveur de la santé pour tous, il faut donner la priorité aux besoins des plus vulnérables et des plus défavorisés, en accroissant les investissements publics dans la résilience des systèmes de soins de santé primaires, y compris ceux qui concernent la santé mentale.

« Nous devons également reconnaître que la pollution et la crise du climat ajoutent un fardeau de plus en plus lourd sur la santé et les systèmes de soins de santé », a-t-il ajouté.

« La couverture sanitaire universelle est indispensable à la réalisation des objectifs de développement durable, notre feuille de route vers un avenir meilleur pour les peuples et la planète. À l’occasion de cette Journée internationale, réaffirmons notre engagement en faveur de la santé pour toutes et tous, qui est un investissement dans l’humanité et le bien-être et la prospérité de chaque personne », a-t-il conclu.

Le 12 décembre 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution dans laquelle elle exhortait les États Membres à progresser plus rapidement sur la voie de la couverture sanitaire universelle, qui vise à assurer à chacun et à chacune, partout dans le monde, l’accès à des soins de qualité et à un coût abordable. Le 12 décembre 2017, l’Assemblée générale a proclamé le 12 décembre Journée internationale de la couverture sanitaire universelle.

ONU INFO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Couverture sanitaire universelle : l’ONU appelle les dirigeants mondiaux à réaliser leurs promesses

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD