EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Le Parlement augmente les crédits budgétaires des Institutions et Ministères de 977 millions à 1,277 milliard USD

Article

Lors de l’examen du projet de loi des finances 2020 au Parlement, la commission mixte paritaire, composée des membres de commission économique et financière de l’assemblée nationale a trouvé les crédits additionnels de 786 millions de dollars américains. 300 millions USD soit 38,16% ont été affectés aux dépenses des institutions et des ministères.

De ce fait, les prévisions des dépenses des institutions et Ministères passent de 977 millions USD à 1,277 milliard USD, indique le rapport de la commission. Ces montants de 300 millions USD proviennent de la redevance minière des exploitants artisanaux.

En dehors des recettes internes, 818 milliards de FC, soit 485 millions USD ont été trouvé au niveau des recettes extérieures de financement des investissements, souligne le rapport de la commission paritaire Sénat-Assemblée Nationale, du 14 décembre 2019, que DESKECO.COM a consulté.

Conformément aux prescrits des accords avec les partenaires extérieurs, 110 millions aux dépenses de construction des infrastructures économiques et sociales dans les 26 provinces, dans le cadre des contrats chinois et 385 millions USD à la lutte contre le virus Ebola.

Ce rapport indique par ailleurs que la commission n’a pas été en mesure de satisfaire les demandes de réajustement des dépenses du personnel des Ministères de la santé, de l’enseignement primaire, secondaire et technique, agricultures, suite à la modicité des crédits additionnels.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Le Parlement augmente les crédits budgétaires des Institutions et Ministères de 977 millions à 1,277 milliard USD

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD