EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC-Masisi: un autre chef rebelle s'est rendu aux FARDC avec environ 100 de ses hommes

Article

Le chef rebelle du mouvement Forces de défense des droits humains (FDDH) s’est rendu ce vendredi 25 décembre 2019 aux forces armées de la RD Congo (FARDC) dans le territoire de Masisi. Le général autoproclamé Jovial Musabe Delta a été accompagné par ses hommes dont 84 combattants. Ils ont également rendu une trentaine d'armes de guerre. Les FDDH étaient actifs dans les secteurs d’Osso Banyungu et Katoyi en territoire de Masisi.
« Nous étions en brousse depuis plus de six ans maintenant. Nous avions décidé à l'époque de prendre les armes pour protéger nos parents qui étaient tous les temps victimes de l'insécurité dans leurs propres champs. Maintenant que nous avons senti cette volonté du Chef de l'État de ramener la paix dans l'Est, nous avons accepté de quitter la brousse pour venir participer à la reconstruction de notre pays. Nous invitons d'ailleurs tous ceux qui sont encore en forêt de nous rejoindre car de ce côté là il n'y a pas de vie », a déclaré à la presse le général autoproclamé Jovial Musabe Delta , chef rebelle du FDDH lors de sa reddition.
La reddition de ce chef de guerre intervient simultanément avec celle d’autres membres des groupes armes, près de deux mois après le lancement des opérations dites de grande envergure pour la neutralisation des groupes armes nationaux et étrangers.
" C'est suite à une forte pression des forces armées de la République que le général autoproclamé Jovial Musabe s'est rendu. Nous invitons tous ceux qui détiennent encore illégalement des armes pour faire du mal à notre population à les déposer avant qu'il ne soit tard sinon ils vont subir ce dont d'autres leaders des groupes armés ont subi" a averti le Major Njike Kaiko Guillaume, porte-parole du secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2.
Au moins 20 combattants de la milice Mai – Mai Nyatura avaient déposé les armes le 25 Novembre auprès des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Ngungu, dans le territoire de Masisi au Nord – Kivu.
L’armée, à travers l’opération Sokola 2, a présenté, ce mardi 17 décembre 2019, à Goma, 300 armes de diverses types récupérées des mains de différents groupes armés au cours de ces trois derniers mois d’opérations dans les territoires de Masisi, Rutshuru, Walikale et Nyiragongo.
Le 4 décembre dernier, l'armée avait annoncé avoir neutralisé le colonel Gaspard Africa, un des hommes forts des FDLR FOCA, dans une opération menée par les FARDC, dans la localité Runga, groupement Tongo, en territoire de Rutshuru. D'autres leaders radicaux des FDLR, comme Musabimana Juvénal, connu sous le sobriquet du général Jean Michel Africa, et Sylvestre Mudachumura ont également été tués respectivement en septembre et novembre derniers.

Radio Okapi

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC-Masisi: un autre chef rebelle s'est rendu aux FARDC avec environ 100 de ses hommes

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD