EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Le salaire moyen de l'enseignant est passé de 90 USD à 207 USD en 2019

Article

La gratuité de l’enseignement de base, l’une de promesse de campagne du Président de la République, a été lancée en septembre 2019. Tous les frais ont été supprimés dans les écoles primaires, notamment la prise en charge des enseignants et du fonctionnement des écoles par les parents.

Selon le rapport du SECOPE, le gouvernement a ajouté 190 mille FC de salaire pour 410 284 enseignants payés. Ainsi, le salaire moyen est passé de 90 USD à 207 USD. Ensuite, il a procédé à la prise en charge de 34 740 enseignants non payés sur le stock de 132.613 enseignants. Cependant, le salaire moyen des enseignants vivant en milieux ruraux avoisine les 143 USD.

Une enveloppe mensuelle de 4,603 millions USD tout grade confondu, soit 13,811 millions USD d’octobre à décembre 2019, a été payée. Dans l’ensemble, l’enveloppe de rémunération pour les 445.024 enseignants est passée de 42,045 millions USD à 67,540 millions USD soit un additionnel mensuel de 25,495 millions USD et 202,650 millions USD d’octobre à décembre 2019, indique le rapport de la paie des enseignants d’octobre 2019.

Par ailleurs, les indemnités de transport et de logement ont été payées aux enseignants de 24 chefs-lieux des provinces pour asseoir la gratuité. 62.859 enseignants seulement sur 445.024 ont bénéficié chacun d’un montant de 35.000 FC pour le logement et 35000 FC pour le transport soit 70.000 FC (41,9 USD) le mois. Quant à la ville de Lubumbashi, un effectif de 7.472 enseignants a bénéficié chacun d’un montant de 70.000 FC comme frais de transport et 70.000 FC de logement.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Le salaire moyen de l'enseignant est passé de 90 USD à 207 USD en 2019

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD