EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Saccage à l’Unikin: « Les étudiants avaient un autre but que les frais académiques », dénonce le comité de gestion

Article

Le comité de gestion de l’université de Kinshasa accuse les étudiants d’avoir sauvagement saccagé les installations de cet alma mater. Les manifestants qui réclament la baisse des frais académiques sont vandalisé des bureaux administratifs et pillé une succursale de la banque BCDC.

« Ces actes qui sont allés jusqu’au pillage de l’agence de la banque Commerciale du Congo au saccagement des véhicules des professeurs, en passant par le pillage des bureaux de l’APUKIN et du bâtiment administratif, démontrent jusqu’à quel point les revendications des étudiants avaient un autre but que les frais académiques », dénonce le recteur de l’Unikin dans un communiqué dont copie est parvenue à CAS-INFO.
Lors de ces violences, 11 manifestants ont été interpellées dont 5 étudiants. Au moins 7 policiers ont été blessés dans des échauffourées.

« Le Comité de gestion prendra donc des mesures qui s’imposent pour que pareils comportements des étudiants ne se répètent », assure le rectorat tout en condamnant avec la dernière énergie ce qu’il qualifie d’actes de vandalisme.

En réponse à ces violences, les professeurs ont décidé de sécher les cours jusqu’à nouvel ordre alors que la primature appelle les parties en présence au dialogue.

CAS INFO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Saccage à l’Unikin: « Les étudiants avaient un autre but que les frais académiques », dénonce le comité de gestion

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD