EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Parlement : « si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu », prévient la Présidence

Article

Le porte-parole de Félix Tshisekedi a indiqué dans un tweet publié le jeudi 23 janvier que le Chef de l’État tient beaucoup à préserver l’alliance formée avec le camp de son prédécesseur, Joseph Kabila. Mais celle-ci n’a pas primauté sur les besoins du peuple, ajoute Tharcisse Kasongo Mwema.

« Le Président Félix Tshisekedi affiche de manière constante sa foi en la coalition FCC-CACH, parfois, contre l’avis de ses collaborateurs. Mais cette coalition ne saurait passer devant les intérêts du peuple congolais », a fait savoir le porte-parole du chef de l’État.

Alors que la question sur l’éventualité de la dissolution de l’assemblée nationale fait polémique depuis la dernière mise en garde de Félix Tshisekedi et la menace de poursuites brandie par Jeannine Mabunda, présidente de la chambre, Kasongo Mwema ne s’explique pas que l’on cherche à dénier au président de la république ce qui lui est reconnu par la constitution.

« Il est bon de rappeler que la dissolution de l’Assemblée Nationale est une prérogative constitutionnelle reconnue au Président de la République », a-t-il déclaré. Selon lui, « si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu ».

Pour rappel, Félix Tshisekedi qui s’exprimait dimanche dernier devant la communauté congolaise de Londres n’a pas écarté l’hypothèse de dissoudre l’assemblée nationale en cas de conflit persistant.

Dans sa réplique, la présidente de la chambre visée avait assuré que tout devrait se faire selon la procédure faute de quoi, le président s’exposerait à de poursuites pour haute trahison. Des propos qui n’ont pas été digérés par les partisans de Félix Tshisekedi qui accusent Jeannine Mabunda d’avoir « outragé » leur leader.

Cas Info

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Parlement : « si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu », prévient la Présidence

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD