EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Affaire 12 Kg d’Or/Ituri, Bamanisa dément et précise qu’il s’agissait de 6 539, 16 grammes d’Or transformés en monnaie par la BCC

Article

Le gouverneur de la province de l’Ituri, Jean Bamanisa, balaye d’un revers de la main le communiqué de la Ligue Congolaise de lutte contre la Corruption (LICOCO), l’accusant de vente illicite de 12 Kg d’Or saisis en juin dernier par la Justice militaire aux mains des bandits mains armées qui ont causé la mort d’un sujet chinois et son garde du corps qui était un soldat congolais sur la route Mambasa-Bunia. L’ONG affirme que le gouverneur Bamanisa a vendu ces colis d’Or à sa guise.

Dans une correspondance du 24 janvier, adressée au président de la LICOCO, Jean Bamanisa tient à recadrer les accusations portées à sa charge, en précisant qu’il s’agissait plutôt des grammes d’Or.

« Il ne s’est jamais agi de l’existence de 12 Kg d’or, mais de 6 539, 16 grammes d’or, soit 12 plaquettes saisies par la justice militaire après sa décision dans l’affaire judiciaire contre l’Honorable Didier Boyoko et consorts. Le Greffe de la Cour militaire qui participe au pouvoir judiciaire, a invité la Province, alors partie civile dans ce dossier, pour lui restituer les 6.539, 16 grammes d’or en exécution de dispositif de l’arrêt précité », précise Jean Bamanisa.

Pour la LICOCO, Jean Bamanisa aurait vendu l’or saisi par la justice militaire illicitement et en violation de la procédure judiciaire bien spécifiée dans le code civil livre III de la République Démocratique du Congo. Une affirmation que réfute Jean Bamanisa dans sa correspondance.

Mais le gouverneur apporte une autre précision que la Banque centrale du Congo (BCC) en Ituri avait transformé ces plaquettes de matières premières en monnaie en faveur de la province de l’Ituri.

« La Banque centrale dans la province de l’Ituri n’organise pas le service ou le guichet de réserve pour conserver les 6.359, 16 grammes d’or. De cette façon, la province a transformé en monnaie ayant cours légal afin de les loger dans le compte du Trésor de la province. En ce sens, la transformation de ces 6.359, 16 grammes d’or en argent ne pouvant s’effectuer que par la vente, le Gouvernement provincial les a vendus à un comptoir agréé et le montant est versé dans le compte du Trésor de la province en présence des services de la Cour militaire et de l’Administration minière », ajoute Jean Bamanisa.

Il qualifie de diffamatoires les révélations de la LICOCO et l’accuse de dénoncer à tort la procédure employée par le gouvernement provincial de l’Ituri pour la vente de cet or saisi par la Justice militaire. « C’est donc à tort que vous affirmez que cet or a été vendu avant le jugement, alors que cela a été fait après que la justice se soit prononcée pour sa destination », écrit-il dans sa correspondance.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Affaire 12 Kg d’Or/Ituri, Bamanisa dément et précise qu’il s’agissait de 6 539, 16 grammes d’Or transformés en monnaie par la BCC

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD