EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Egypte: des capitaines d’industrie du secteur de l’énergie prospectent en RDC

Article

Des industriels égyptiens du secteur de l’énergie ont été reçus ce lundi par Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Ils ont discuté avec le Premier ministre de leur volonté de venir investir en RDC. La forte délégation était conduite par Mohamed Ahmed Chaker ministre de l’Électricité et de l’énergie égyptien.

« Nous sommes venus avec une grande délégation avec un but de voir comment nous pouvons ensemble travailler dans le secteur de l’énergie. La délégation est composée essentiellement des capitaines d’industrie du secteur privé. Je suis aussi avec une forte délégation du secteur public pour trouver des voies et moyens à accompagner la RDC dans ce secteur », a dit au micro tendu par DESKECO.COM Mohamed Ahmed Chaker.

L’Egypte va mettre un accent particulier sur la production, le transport et la commercialisation de l’énergie.

« Ces entreprises dont Arab contractor ont une grande expertise dans le domaine. Nous travaillons également dans un autre grand projet en Tanzanie, le projet Nyerere dans le secteur de l’énergie », a t-il ajouté.

Eustache Muhanzi Mubembe, Ministre d'Etat, Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité ainsi que Papy Pungu Lwamba, vice ministre des ressources hydrauliques et électricité ont participé aux échanges.

Il faut noter que la loi de finances 2020 prévoit d’une part, l’électrification progressive des villes à partir de micro barrages qui seront construits et réhabilités et d’autre part, l’électrification de 145 territoires à l’aide des panneaux solaires en raison de 45 territoires par an.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Egypte: des capitaines d’industrie du secteur de l’énergie prospectent en RDC

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD