EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Les recommandations de l’OMS contre le coronavirus

Article

L’OMS a souligné l’importance des recommandations émises par son Comité d’urgence pour prévenir la propagation du coronavirus et assurer une réponse mesurée et fondée sur des preuves. Le Dr Tedros a résumé ces recommandations dans sept domaines clés.

1/ Il n'y a aucune raison pour que des mesures interfèrent inutilement avec les voyages et le commerce internationaux. L'OMS ne recommande pas de limiter le commerce et les mouvements. « Nous appelons tous les pays à mettre en œuvre des décisions qui soient fondées sur des preuves et cohérentes », a dit le Dr. Tedros, soulignant que l'OMS est prête à fournir des conseils à tout pays qui envisage des mesures à prendre.
2/ Les pays dont les systèmes de santé sont plus faibles doivent être soutenus.
3/ Il faut accélérer le développement de vaccins, de thérapies et de diagnostics.
4/ Les Etats doivent combattre la propagation des rumeurs et la désinformation.
5/ Les autorités doivent examiner les plans de préparation, identifier les lacunes et évaluer les ressources nécessaires pour identifier, isoler et soigner les cas et prévenir la transmission.
6/ Les Etats et les autorités sanitaires doivent partager les données, les connaissances et leurs expériences avec l'OMS et le monde.
7/ La seule façon de vaincre cette flambée est que tous les pays travaillent ensemble dans un esprit de solidarité et de coopération.

« Nous sommes tous dans le même bateau, et nous ne pouvons arrêter (le coronavirus) qu’en (travaillant) ensemble », a dit le Dr. Tedros. « C'est le moment des faits, pas de la peur. C'est le moment de la science, pas des rumeurs. C'est le moment de la solidarité, pas de la stigmatisation », a-t-il dit.

Qu’est-ce qu’une urgence de santé publique de portée internationale ?
Lorsqu’elle déclare une urgence de santé publique de portée internationale, l'OMS émet des recommandations temporaires. Il s’agit de mesures non contraignantes, mais significatives d’un point de vue pratique et politique, qui peut traiter différents aspects concernant les voyages, le commerce, les mesures de quarantaine, de dépistage et de soins.

L'agence onusienne peut également établir des normes pratiques mondiales.

« L’OMS peut demander des comptes aux pays lorsqu'ils dépassent inutilement ces normes mondiales », a précisé le Dr. Didier Houssin, Président du Comité d’urgence, cité par l’OMS sur Twitter. « Cela est essentiel pour garantir que la réponse internationale à une épidémie soit fondée sur des preuves, mesurée et équilibrée afin de protéger la santé humaine de manière qui ne soit ni surréactive ni sous-réactive ».

ONU INFO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Les recommandations de l’OMS contre le coronavirus

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD