EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Sele Yalaghuli à propos de la faible mobilisation des recettes : Le peu qu'on collecte, il y a une caste qui estime qu'elle doit d'abord se servir "

Article

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, soutient que la faible mobilisation des recettes dont font preuves les régies financières de la République démocratique du Congo est due à une caste d’individus qui s’enrichissent au détriment de la population. Lors de son intervention à l’Assemblée générale du Forum des Economistes du Congo (FORECO), le dimanche 02 février, l'argentine Congolais a appelé les économistes de la RDC à dénoncer ceux qui bloquent les recettes collectées par les régies financières du pays.

« Le peu qu’on collecte, il y a une petite caste qui estime qu’elle doit d’abord se servir. Je pense que par notre engagement patriotique comme économiste nous devons éclairer notre société. Comme disait Cicéron : ne fait pas seulement le mal celui qui commet mais celui qui n’empêche pas qu’on fasse le mal. Parce que quand vous laissez ceux qui se disent plus puissants faire le mal sans les empêcher, c’est aussi participer à leur mal », a déclaré Sele Yalaghuli.

Parlant de la gratuité de l’éducation, Sele Yalaghuli reste confiant de sa faisabilité en RDC.

« La gratuité de l’éducation en RDC est quelque chose de faisable contrairement à d’autres personnes qui ont critiqué cette initiative du président de la République prétextant qu’on n’a pas des moyens. On a les moyens pour décréter la gratuité de l’éducation. Le problème est qu’on ne collecte pas tous ces moyens. J’ai toujours répété qu’on ne peut pas imaginer que nous, nos enfants, partent à l’école dans des voitures et à côté qu’on retrouve d’autres enfants, à l’âge d’aller à l’école entrain de vendre des oranges… », a-t-il.

La note de la réunion de conjoncture présidée par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, du 13 au 20 janvier, renseignait que la mobilisation des recettes des régies financières est faible.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Sele Yalaghuli à propos de la faible mobilisation des recettes : Le peu qu'on collecte, il y a une caste qui estime qu'elle doit d'abord se servir "

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD