EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : le gouvernement a transféré aux provinces 94 millions USD en janvier 2020, soit 52% des prévisions

Article

Le gouvernement central a transféré aux 26 provinces de la République démocratique du Congo, via exclusivement le paiement des rémunérations, une somme équivalant à 158 895 149 133 FC (94 millions USD au taux budgétaire annuel moyen de 1684 FC le dollar américain) contre des prévisions linéaires de 304 019 973 560 FC (180,534 millions USD), soit un taux de réalisation de 52%, au cours du mois de janvier 2020, indique le rapport sur les états de suivi du Budget.

Sur les 26 provinces, Kinshasa a reçu la plus grande part 44 503 061 276 FC (26,426 millions USD) sur des prévisions linéaires estimées à 29 245 278 581FC (17,366 millions USD), soit un taux de réalisation de 152%.

La province de Sankuru est celle qui a reçu le moins de subsides du gouvernement central avec à peine 59 999 993 FC (35 629 USD) sur des prévisions linéaires de 1 332 912 859 FC (791 515,94 USD), soit un taux de réalisation de 4,5%.

Pour l’ensemble de l’année 2020, le gouvernement prévoit de transférer aux provinces 3 648 239 682 724 FC ((2,166 milliards USD), selon le budget 2020.

Cependant, le ministère du Budget a publié un Plan d’engament budgétaire qui réduit sensiblement les dépenses du gouvernement au premier trimestre 2020. Ce Plan d’engament budgétaire pour les trois premiers mois de l’année 2020 est chiffré à 1 518 145 768 160 FC (901,511 millions USD), soit moins de 10% des dépenses du Budget 2020, hormis les dépenses financées par sur ressources extérieures et les dépenses propres aux provinces.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : le gouvernement a transféré aux provinces 94 millions USD en janvier 2020, soit 52% des prévisions

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD