EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : le gouvernement cible 4 formations médicales pour la mise en quarantaine et le traitement des cas de Coronavirus

Article

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a réuni, ce jeudi 12 mars à son cabinet,l ministres de l'intérieur, des Affaires étrangères, de la Santé, de la Défense, des Sports ainsi que les structures de l'État concernés dans la riposte contre le nouveau Coronavirus, rapporte un communiqué de la Cellule de Communication de la Primauté.

Il ressort de cette séance de travail que le gouvernement a aménagé des espaces d'accueil dans les grandes formations médicales de Kinshasa pour la prise en charge des personnes contaminées ou suspectées au Coronavirus.

La clinique Kinoise, l'hôpital du Cinquantenaire, l'hôpital sino-congolais de Ndjili ont été sélectionnés pour le traitement des cas confirmés au Coronavirus, désormais qualifié depuis le 11 mars de "pandémie" par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les cas suspects détectés à l'aéroport de Ndjili seront directement acheminés au Centre de traitement aménagé à Kinkole, dans la périphérie de Kinshasa.

Selon le ministre de la Santé, Docteur Eteni Longondo, s'exprimant à l'issue de la réunion, il a été ordonné le renforcement des mesures d'hygiène imposables à tous aux frontières, les fiches de renseignements aux aéroports Congolais sont disponibilisées pour identifier chaque passager.

Le premier cas de Coronavirus a été détecté à Kinshasa le 10 mars. Il s'agit d'un Congolais de 52 ans résident en France qui est arrivé à Kinshasa le 8 mars.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : le gouvernement cible 4 formations médicales pour la mise en quarantaine et le traitement des cas de Coronavirus

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD