EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Covid-19 : le directeur des opérations de la Banque mondiale explique les contours de 47 millions USD alloués à la RDC

Article

La Banque mondiale a alloué, le jeudi, un financement de 47 millions de dollars américains en faveur de la RDC pour financer les activités de riposte d’urgence à l’épidémie de COVID-19 qui sévit depuis le 10 mars dernier. Ce fonds servira à renforcer la capacité du gouvernement de la RDC à se préparer et à faire face à la pandémie de COVID-19, en mettant l'accent sur des provinces cruciales pour contenir l’épidémie. J

Joint par DESKECO.COM, Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République Démocratique du Congo, le Burundi, la Centrafrique et le Congo a donné des plus amples détails sur les contours de ce financement.

« Le projet d’appui de la riposte en matière de santé publique de la RDC a été présenté hier au Conseil d’administration de la Banque Mondiale avec 25 autres projets d’autres pays. On met à la disposition de la RDC 47 millions de dollars qui vont servir à la fois à faire de la prévention mais également à prendre en charge les gens qui seront atteints par les virus. Il semblerait que le gouvernement s’avance vers un confinement partiel de Kinshasa. Ce confinement va être couplé avec une intensification du dépistage des gens qui ont été en contact avec les premiers cas avérés. C’est dans le cadre de ce dépistage que nous allons aider le gouvernement à financer les équipes qui vont devoir se déployer sur le terrain pour aller à la rencontre de ces contacts. Ça sera dans les ressources humaines », explique-t-il.

Afin de mieux réaliser sa riposte contre le Covid-19, la RDC a besoin des laboratoires en provinces, des respirateurs et bien d’autres matériels. Pour le Directeur des opérations de la BM, les 47 millions alloués à la RDC vont tenir compte de tous ces aspects.

« Le gouvernement a publié sa stratégie de riposte, laquelle consiste en matière de prévention à acheter des équipements de protection et en matière de riposte à rapidement équiper les hôpitaux pour recevoir les patients atteints du Covid-19. Donc l’argent de la Banque mondiale va servir à acheter dans le futur immédiat des lots supplémentaires pour l’ensemble des équipements mentionnés », dit-il.

Alors que la pandémie du Coronavirus est déjà annoncée dans d’autres provinces en dehors de Kinshasa, Jean-Christophe Carret n’exclut pas une possibilité de réadaptation de l’aide alloué à la RDC.

« La BM va mettre à la disposition du gouvernement son financement. Ce qui va concerner toutes les provinces touchées. A chaque nouveau plan du gouvernement, c’est possible qu’il y ait une réadaptation sur le plan de l’aide. Chaque chose à son temps, pour l’instant on vient de mettre à la disposition de l’Etat 47 millions de dollars. C’est une somme importante. Et que dans les prochains jours, nous discuterons avec le gouvernement de comment allouer rapidement aux premières urgences et comment les aider à commander les équipements nécessaires à la prévention et à la prise en charge des patients. C’est là où semble être l’enjeu », affirme Jean-Christophe Carret.

Et d’ajouter que l’aide de la Banque Mondiale quant à la riposte contre le Covid-19 en RDC n’a pas d’impact sur les autres promesses envisageables pour l’année en cours, notamment sur la gratuité de l’éducation.

« Les instructions qu’on a reçu de Washington après les discussions avec le Conseil d’administration, c’est de revoir et reprioriser les projets actuels pour faire face aux trois dimensions de l’épidémie qui sont la santé publique, l’économie et les impacts sociaux. La question essentielle de la gratuité de l’éducation reste entière. On ne va pas se désengager de cela », précise-t-il.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars dernier en RDC, le cumul est de 148 cas confirmés. Au total, il y a eu 16 décès. Cinq de 26 provinces sont touchées à savoir : Kinshasa, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri et Kwilu.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Covid-19 : le directeur des opérations de la Banque mondiale explique les contours de 47 millions USD alloués à la RDC

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD