EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Programme 100 jours: Vital Kamerhe invité de nouveau ce mercredi 8 avril au Parquet général près la cour d'appel de Kinshasa/Matete

Article

Le directeur du Cabinet du président de la République, Vital Kamerhe, est de nouveau invité à se présenter ce mercredi 8 avril 2020 au Parquet général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete.

Contenus SponsorisésÀ Découvrir Aussi
Confinement? Utilisez cet outil pour accéder à des centaines de nouveautés Netflix
TheTopFiveVPN
par Taboola
Convoqué initialement à se présenter le 6 avril, Vital Kamerhe a été représenté par ses avocats qui sont allés demander au parquet de régulariser les erreurs matérielles constatées sur la lettre d'invitation notamment la date écrite ( 6 mars 2020 au lieu de 6 avril 2020).

Sele Yemba, un des porte-parole de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) a déclaré ce mardi 7 avril à ACTUALITE.CD que Vital Kamerhe, Président du parti et Directeur de cabinet du Chef de l’Etat ne s’est pas présenté, lundi, au Parquet général près la Cour d'appel de Matete pour cause de l’invitation qui contient beaucoup d’irrégularités.

« Nous étions convoqué le 06 mars 2020 mais on a été signifié le 04 avril, la date était déjà passée. II n'y avait aucune raison sur le plan de droit d'aller nous présenter là-bas. Quand même un minimum du respect quand on gère les affaires de l'État (…). Donc nous avons jugé inopportun de se présenter à une date où on ne nous attendait pas », a déclaré le Docteur Sele Yemba.

Toutefois, pour lui, Vital Kamerhe est prêt à répondre à l'invitation de la justice à condition que les " préalables" soient remplis.

« Le président de l’UNC est prêt à se donner à la justice pour éclaircissement des faits. Mais il y a d'abord des préalables à remplir. Il ne peut pas être invité en toutes irrégularités. Qu'il régularise leur document d’invitation, et je peux apaiser tout le monde, que nous allons répondre en cas de nécessité si jamais les préalables sont remplies », a-t-il ajouté.

Dans le cadre du Programme d'urgence de 100 premiers jours du Président de la République, plusieurs responsables des entreprises désignées pour exécuter les travaux sont entendus par le Parquet généra près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete à la suite d'une enquête qui a été ouverte sur des présumés "détournements des deniers publics et corruption" suite au retar enregistré dans la livraison des ouvrages.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Programme 100 jours: Vital Kamerhe invité de nouveau ce mercredi 8 avril au Parquet général près la cour d'appel de Kinshasa/Matete

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD