EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Thambwe se livre à un grand déballage de printemps au Sénat

Article

Le président de la haute Assemblée n’a pas apprécié la démarche de la sénatrice de l’AFDC-A qui ui demandait des comptes sur les travaux de rénovation effectués dans l’hémicycle et ses dépendances.

Le 29 avril, la sénatrice du Haut-Katanga, Bijoux Goya Kitenge envoyait un courrier au président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba. Une lettre de deux pages dans laquelle la femme constatait les travaux de rénovation effectués au Sénat sous les ordres de M. Thambwe.

L’élue en profitait pour s’interroger sur la procédure suivie par le président du Sénat pour faire exécuter ces travaux. Pas question pour elle que ses travaux aient pu être effectués sans appel d’offres. Elle demandait donc au président du Sénat de présenter tous les documents officiels relatifs à ces travaux.

Ce jeudi 30 avril, le président du Sénat ne s’est pas prononcé sur le fond de la question mais s’est ouvert publiquement de démarches entreprises par la sénatrice quand celle-ci briguait le poste de questeur du Sénat.

Et le président Thambwe d’expliquer que la dame était « passée plusieurs fois dans ses bureaux du sénat et ses bureaux d’avocat » durant la précampage pour l’attribution du poste de questeur. Il continue en expliquant : avoir reçu plusieurs invitations de la sénatrice pour « aller prendre une coupe de champagne chez elle ». Et de poursuivre ; « Vous vouliez mon appui pour devenir questeur du sénat. Vous m‘avez dit que nous allons nous faire du fric si vous êtes élue questeur. Je vous ai répondu que je suis venu au Sénat pour y laisser mon emprunte et non pour faire du fric et que j’en avais pour vivre décemment et faire vivre ma famille ».

Avant de conclure, devant les sénateurs, en expliquant que la désignation du questeur est revenue au FCC. « Les autorités du FCC ont rejeté cette candidature considérant que vous n’avez pas la compétence nécessaire pour cette fonction et que vous n’avez pas la moralité qu’il faut pour cette fonction »

Madame Kitenge, qui était présente, s’est emporté et a déclaré que M. Thambwe ne « mérite pas d’être le président du Sénat ». Un échange qui démontre que le temps n’est pas au beau fixe entre les partenaires de la majorité.

Libre Afrique

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Thambwe se livre à un grand déballage de printemps au Sénat

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD