EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : le ministère de l'Industrie, à travers le FPI, débloque 10 millions USD en faveur des entreprises touchées par la crise du Covid-19

Article

Le Conseil d'Administration du Fonds de Promotion de l'Industrie (FPI) ? voté, le samedi 2 mai à Kinshasa l'enveloppe de 10 millions USD, montant immédiatement disponible, pour financer les entreprises congolaises affectées par la crise sanitaire mondiale due au Coronavirus, rapporte la Cellule de communication du FPI.

A cette réunion, des conditions d'utilisation de cette cagnotte ont été fixées par le Conseil d'administration du Fonds de Promotion de l’Industrie.

Pour le ministre de l'Industrie, Julien Paluku Kahongya, l'objectif de cette initiative est d'amortir le choc subit par l'économie congolaise essentiellement tournée vers les marchés extérieurs.

En début de la semaine, le ministre de l'Industrie avait déjà fixé les critères pour bénéficier de ce fonds. A l’en croire, vont bénéficier de ce financement, les projets prioritaires dans les domaines de l'agroalimentaire, de l'industrie pharmaceutique et de la logistique.

"Il y a 3 stratégies qui ont été mis en place par le gouvernement », indiqué le ministre de l’Industrie. « La première va passer par le FPI qui a quelques réserves. Et là, il sera débloqué plus ou moins 10 millions de dollars pour devoir soutenir les entreprises. Le critère principal, c’est que l'entreprise bénéficiaire doit d'abord exister et être détentrice de tous les documents. Le deuxième critère ce que l'entreprise doit disposer des capacités techniques de devoir gérer cet argent. Le troisième est que l'entreprise doit s'inscrire dans les filières prioritaires définies par le gouvernement à savoir le secteur de l'agro-industrie, de l'industrie pharmaceutique et chimique, de l'industrie alimentaire ou du commerce général », a-t-il dit.

La deuxième stratégie, selon Julien Paluku, est que le gouvernement va profiter de ce fonds en provenance du FMI, les 363,27 millions USD, pour financer l'économie via les entreprises.

Quant à la troisième stratégie, c’est le moratoire sur le remboursement des services de la dette extérieure accordé par le FMI avec un allègement de 20 millions USD. L’Exécutif national compte utiliser cet argent pour renforcer les entreprises qui pourraient en faire la demande.

« Cette partie de la dette qui était remboursée mensuellement qui est évaluée à plus de 25 millions de dollars va être réinjectée dans l'économie congolaise à travers la prime aux entreprises. Il faut une manifestation d'intérêt, c'est-à-dire que nous travaillerons avec les entreprises déjà opérationnelles qui constatent le choc dans leurs activités et s'adressent au gouvernement via le FPI. Il y a déjà une vingtaine des projets qui sont sur la table du FPI et qui sont sous examen pour que le premier décaissement puisse avoir lieu", a expliqué Julien Paluku.

Ce financement du FPI va beaucoup aider le gouvernement à consolider le Programme Alimentaire d'Urgence en approvisionnant ainsi les grandes agglomérations et villes de la RDC, surtout Kinshasa, en denrées alimentaires, avait déclaré le Ministre de l'Industrie à l’issue de dernière réunion avec les membres du conseil d'administration du FPI.

Notons que toutes ces stratégies visent à diminuer la dépendance de l'économie congolaise vis-à-vis de l'extérieur, en encourageant la production sur place des matières premières destinées aux industries locales, d’une part. Le gouvernement entend, d'autre part, par ces stratégies, soutenir les grands importateurs avec des crédits de manière à assurer la permanence sur le marché des produits de grande consommation afin d’éviter la rareté qui criée la spéculation des prix.

C’est depuis le 10 mars que la RDC est touchée par le coronavirus. Le pays compte à ce jour 674 cas confirmés, 33 décès et 75 guéris. Le gouvernement a suspendu plusieurs activités économiques pour endiguer la propagation de la maladie. Et, pour atténuer l’impact de la crise sanitaire, le gouvernement a arrêté, le 27 mars, un train de mesures pour soutenir l’activité économique et les ménages.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : le ministère de l'Industrie, à travers le FPI, débloque 10 millions USD en faveur des entreprises touchées par la crise du Covid-19

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD