EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC: le gouvernement prépare un Programme multisectoriel d'atténuation des effets du covid-19 pour éviter la récession

Article

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, accompagné des membres de son Gouvernement, et du Coordonnateur du Secrétariat Technique du Comité Multisectoriel de riposte contre la pandémie de COVID-19, a répondu ce mercredi 06 mai 2020 à la question d’actualité sur la pandémie de COVID-19 en RDC, lui adressée par le Député national, François Nzekuye Kaburabuza.

Depuis le début de l’épidémie du Covid-19, 7 provinces de la RDC sont touchées par la maladie à coronavirus. Kinshasa est l’épicentre de cette maladie avec 744, suivi du Kongo central avec 29, en troisième position le Haut-Katanga avec 10, le Nord-Kivu compte 7 cas, le Sud-Kivu 4 infectés, l’Ituri 2 et le Kwilu 1 cas. Pour lutter efficacement contre la propagation de cette pandémie au pays, le chef du Gouvernement congolais a annoncé que la problématique des dépistages massif en faveur des populations sera bientôt résolue grâce à la mise en place des laboratoires, au niveau de chaque province et dans quelques structures à Kinshasa.

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a informé aussi les députés sur les objectifs du plan national de riposte contre l’épidémie au Covid-19 en RDC, chiffré à 135 millions de dollars américains, élaboré dernièrement pour combattre cette pandémie au pays. Ce plan de riposte a-t-il indiqué vise notamment à renforcer la gouvernance, organiser les structures de prise en charge des malades Covid-19, renforcer les capacités de diagnostic et de laboratoires, renforcer les capacités de surveillance et d’investigation des cas, d’améliorer la prévention et le contrôle des infections dans toutes les structures de santé et dans la communauté, renforcer la communication sur les risques et l’engagement communautaire, renforcer le système logistique d’urgence de COVID-19, assurer la prise en charge psychosociale et nutritionnelle et de mettre en œuvre les mesures de distanciation sociale.

A ce jour a déclaré le PM Ilunga, son Gouvernement a déjà décaissé 3.005.500 USD pour lutter contre le Covid-19. Et le plan de trésorerie de l’Exécutif central pour le deuxième trimestre 2020 affecte 132,2 millions de dollars USD, soit 231,3 milliards de FC, à lutte contre la maladie à Coronavirus, repartis de la manière suivante: 185,3 milliards de FC pour les opérations strictement sanitaires, 31 milliards de FC, soit 17, 7 millions USD sont disponibilisés pour les opérations sécuritaires dans le cadre des mesures de Confinement et d’isolement et 15 milliards FC, équivalent de 8,6 millions de dollars USD, couvriront les opérations humanitaires connexes.

Dans un contexte de crise sanitaire mondiale causée par le COVID-19, le chef du Gouvernement a expliqué à la représentation nationale que l’économie nationale a enregistré des perturbations, mais le Gouvernement central multiplie les efforts pour maintenir le cadre macroéconomique. Et pour faire face au spectre de la récession économique, le Gouvernement a entrepris d’élaborer un programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des effets du COVID-19.

Au cours de cette plénière consacrée à une question d’actualité sur la maladie à Coronavirus, le Premier Ministre et les membres du Comité Multisectoriel de riposte contre le COVID-19, exceptionnellement ont également répondu à plusieurs autres préoccupations soulevées par les députés nationaux. Sur la question de l’ouverture progressive des écoles et universitaires, le chef du Gouvernement, Ilunga Ilunkamba, a annoncé que la question est sous examen au sein du secrétariat technique du Comité Multisectoriel de riposte contre le COVID-19, pour éviter que cela soit contre productive.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC: le gouvernement prépare un Programme multisectoriel d'atténuation des effets du covid-19 pour éviter la récession

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD