EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

La SADC félicitée pour avoir renoncé à dépêcher un envoyé spécial en RDC

Article

La Majorité présidentielle (MP) salue la décision de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) de renoncer à dépêcher un envoyé spécial en République démocratique du Congo (RDC).

Cette décision est issue de la double réunion de Troïka des chefs d’États et des gouvernements de la SADC qui a eu lieu, le 24 avril, à Luanda, capitale de l’Angola.

«La Majorité présidentielle apprécie hautement la décision de la SADC de ne plus avoir un envoyé spécial en République démocratique du Congo qu’elle considère comme une preuve cinglante de la reconnaissance méritée des efforts des autorités congolaises, particulièrement du président Kabila, pour la bonne fin du processus électoral», a déclaré Alain Atundu, porte-parole de la MP, lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 26 avril 2018.

Dans les résolutions issues de la double réunion à Luanda, la SADC dit avoir noté des avancées significatives notamment en ce qui concerne l’application de l’accord du 31 décembre 2016.

Will Cleas Nlemv/ACTUALITE.CD

Vous pouvez télécharger le programme ici :

La SADC félicitée pour avoir renoncé à dépêcher un envoyé spécial en RDC

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD