EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC: les opérateurs économiques tenus de certifier au plus tard le 15 mai les stocks acquis avant le régime suspensif de la TVA

Article

La ministre de l'Economie nationale, Acacia Bandubola, informe, dans un communiqué officiel rendu public le mardi 12 mai et parvenu à notre rédaction, les opérateurs économiques bénéficiaires de la mesure de suspension de la perception de la TVA de déclarer et de certifier les stocks disponibles des produits acquis avant le régime suspensif de la TVA avant le 15 mai 2020.

"Le ministre de l'Economie Nationale porte à la connaissance des opérateurs économiques bénéficiaires de la mesure de suspension de la perception de la TVA sur certains produits de première nécessité, décrétée par le Gouvernement que la date limite pour la déclaration et la certification des stocks disponibles des produits concernés acquis avant le régime suspensif de la TVA est fixée au 15 mai 2020. Passé ce délai, aucune déclaration ni certification des stocks ne sera prise en compte", renseigne le communiqué officiel de la ministre de l'économie.

Entretemps Deskeco.com constate que la monnaie nationale ne cesse de se déprécier face au dollar américain. La Banque centrale du Congo (BCC) indique que le Franc Congolais a perdu 6,8% de sa valeur durant les quatre premiers mois de l'année contre 2,3% sur l'ensemble de l'année 2019.

Le Franc Congolais se change sur le marché de Kinshasa autour de 1850 le dollar américain. Une situation qui met en mal les opérateurs économiques, tous secteurs confondus en cette période de Coronavirus.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC: les opérateurs économiques tenus de certifier au plus tard le 15 mai les stocks acquis avant le régime suspensif de la TVA

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD