EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Kongo central : les coopératives agricoles s’inquiètent des multitudes tracasseries

Article

Les coopératives agricoles localisées à Kinsantu, dans la province du Kongo-central s’inquiètent des multitudes tracasseries de tous ordres au niveau de la frontière Kongo-central-Kinshasa.
Kisantu est une ville de la République démocratique du Congo située à quelques 120 km au Sud de Kinshasa. Suite aux manques des industries avec un taux élevé du chômage dans la région, le secteur agricole est considéré comme le plus important qui emploie plus de 75 pour cent de la population, et il représente la principale activité génératrice de revenus dans les ménages agricoles. Avec son climat favorable à l’agriculture, sa proximité de Kinshasa, l’activité agricole a connu un fort développement comparativement à l’élevage.
Les principaux produits vivriers sont le manioc, l’arachide, le haricot, le riz pluvial, le niébé, le soja et les bananes. Par contre, les principaux produits maraichers sont la ciboule, les légumes feuilles, la tomate, l’aubergine et le gombo.
Par ailleurs, pour faire face à certaines contraintes d’ordre technique agricole, les agriculteurs se retrouvent en association sous forme des coopératives agricoles. Et il convient de noter que, ces dernières jouent un rôle capital dans la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la sécurité alimentaire, la valorisation des groupes marginalisés, notamment les jeunes et les femmes, et la création d’emplois dans la zone.
Monsieur Baudouin MBELA, président de la COOPROAM (Coopérative de promotion agricole du village Mbemba) à Kisantu, créée avec le projet de développement des pôles de croissances Ouest, (PDPC) en sigle, exécuté par la SNV, s’inquiète énormément quant aux différentes barrières installées à l’entrée de la ville province de Kinshasa. Pour lui, l’évacuation des produits agricoles de ses membres vers le grand centre de consommation (Kinshasa), devient une contrainte majeure et aura des répercussions importantes sur leurs revenus.
Il sied de signaler que les provinces du Kongo-central, Kwilu, Mai-ndombe et Kwango, contribuent efficacement à la sécurité alimentaire de la population kinoise en lui fournissant des quantités importantes des produits de premières nécessités. D’où, l’exacerbation des tracasseries sur la RN1 entre Kongo-central et Kinshasa va mettre en péril les marchés kinois en quelques aliments qui, ne sont pas produits dans la capitale, et comme conséquence le prix sera élevé suite à la rareté de ces derniers. Les membres des coopératives agricoles craignent que, la production maraichère de cette saison culturale n’ait pas de bons revenus à cause de cette situation. Or, les superficies exploitées pour cette année 2020 aux fins de production maraichère sont énormes suite à la demande importante de la ville de Kinshasa en ce moment de la pandémie.
La crise sanitaire du COVID-19 qui sévit en République Démocratique du Congo en général, et à Kinshasa en particulier devrait normalement interpeller le gouvernement congolais de réfléchir profondément sur comment soutenir les agriculteurs dans les milieux ruraux, afin de pouvoir augmenter la production.
Sur ce, l’exécutif congolais est appelé à accompagner les coopératives agricoles dans toute la chaine de valeur des cultures.

Par Ir. Yves NKANGU (nkanguyves@gmail.com) pour EADEV

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Kongo central : les coopératives agricoles s’inquiètent des multitudes tracasseries

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Galilée Mpongo
C est une réalité qui se passe à la frontière entre KC et kinshasa. Par ce canal, si le gouvernement peut aider ces coopératives agricoles pour ne fut ce que l''évacuation de leurs produits agricoles. || 28/05/20 - 08:05:29
CABD