EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Procès Kamerhe et consorts : la partie civile réclame le remboursement de 47 millions USD et le paiement de 100 millions USD de dommages et intérêts à l'État

Article

Lors de la plaidoirie ce jeudi 11 juin au Tribunal de grande instance de la Gombe, la partie civile a demandé une condamnation à des peines maximales pour des faits de corruption, de détournement et de blanchiment des capitaux contre les prévenus Vital Kamerhe, Samy Jammal et Muhima.

Outre les peines maximales, la partie civile a réclamé un remboursement de 47 millions USD et un paiement de 100 millions USD à l'État au titre de dommages et intérêts par les prévenus Vital Kamerhe et Samy Jammal.

Vital Kamerhe et ses coaccusés sont poursuivis dans ce procès pour détournement des fonds et corruption dans le Programme de 100 jours du président de la République.

DESKECO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Procès Kamerhe et consorts : la partie civile réclame le remboursement de 47 millions USD et le paiement de 100 millions USD de dommages et intérêts à l'État

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD