EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

CENI : « on ne mélange pas les anciennes tomates pourries avec les nouvelles », prévient Katumbi

Article

Moïse Katumbi, président de Ensemble pour la République, a réagi ce jeudi 18 juin au sujet de la polémique qui entoure les tractations de désignation des nouveaux dirigeants à la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Au cours d’un entretien avec Mike Hammer, l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique en RDC, ce membre du présidium de Lamuka s’est implicitement montré opposé à la candidature des personnes ayant travaillé avec les anciens gestionnaires de cet organe.

« Sur la CENI, j’ai relevé que pour des élections crédibles en 2023, on ne mélange pas les anciennes tomates pourries avec les nouvelles », a déclaré Katumbi qui se félicite du partenariat entre la RDC et les USA.

« Les USA sont un partenaire-clé de la RDC. Ce matin, discussion franche et amicale avec l’ambassadeur des USA en RDC. Les vrais amis se doivent toujours la vérité », a indiqué via Twitter le président du parti politique Ensemble pour la République.

Le 12 juin dernier, les leaders de LAMUKA avaient exigé la mise à l’écart de toute personne qui a pris part active aux élections du 30 décembre 2018. Selon eux , ces personnes « ont été à la base des élections chaotiques ».

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

CENI : « on ne mélange pas les anciennes tomates pourries avec les nouvelles », prévient Katumbi

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD