EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Arrêt de la haute cour contre Kabund : son avocat n’écarte pas une « intervention politique »

Article

Au lendemain du verdict de la haute cour dans l’affaire qui a opposé Jean Marc Kabund à Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, maître Didier Kondo, avocat du président intérimaire de l’Udps a dans une interview accordée à CAS-INFO, fustigé la partialité qui a caractérisé la sentence de la cour constitutionnelle.

« La cour a des raisons qui lui ont permis de décider contre notre client, mais nous trouvons que c’est injuste parce que ceci ne repose pas sur le respect de la constitution », a décrié Didier Kondo.

Pour lui, la cour constitutionnelle a accepté d’entériner les fautes commises par l’Assemblée nationale, cela, sans se référer à la loi.

« La cour constitutionnelle a failli à sa mission parce qu’elle a manqué l’occasion de protéger la constitution de la RDC. Le droit fondamental de la défense a été violé, il n’y a pas eu des procès verbaux de destitution mais la cour est allée outre ces fautes de l’Assemblée nationale pour prononcer le verdict en sa manière » a déploré Didier Kondo.

L’avocat de Kabund, annonce que son client saisira d’autres instances pour être rétabli dans ses droits

« Jean Marc Kabund ne va pas croiser les bras , il se défendra. Nous allons nous réunir pour definir les actions à mener en juste », a-t-il ajouté, avant d’affirmer que « s’il faut assimiler selon certaines sources qu’il y a eu une intervention politique dans cette sentence, cela n’est pas impossible ».

Le mercredi dernier, la cour constitutionnelle avait déclaré recevable mais non fondée, la requête de Jean Marc Kabund qui voulait obtenir l’annulation de sa destitution au poste de premier vice président de l’Assemblée nationale.
Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Arrêt de la haute cour contre Kabund : son avocat n’écarte pas une « intervention politique »

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Yves NKANGU
Une distraction pure et simple... || 19/06/20 - 09:06:58
CABD