EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : le ministre du développement rural sollicite 2 millions USD pour l'aboutissement du projet de riziculture de Masina

Article

Le ministre du Développement Rural, Guy Mikulu Pombo , a sollicité le déblocage par le Gouvernement du montant de 2 millions USD prévu dans la loi de finances 2020 en vue de l’exécution du projet de développement de la riziculture de Masina dans la périphérie de Kinshasa, présentée au cours de la 38ème réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi 03 juillet par vidéo conférence sous la direction du président de la République, Félix Tshisekedi.

Le ministre du Développement Rural a fait part au Conseil des Ministres de l’urgence qu’il y a à faire aboutir le projet de développement de la riziculture de Masina.

Ce projet avait fait l’objet d’un financement à la suite des Accords de prêts signés avec la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) et le Fonds de l’OPEP pour le Développement International (OFID) portant sur 17 millions de dollars américains, dont 2 (deux) millions de dollars pour le Gouvernement congolais au titre de contrepartie.

Présentement, ce projet est confronté au problème de financement de la contrepartie du Gouvernement, laquelle rémunère en partie les travaux, l’acquisition des équipements et l’encadrement des paysans.

Le compte-rendu de la 38ème réunion du Conseil des ministres rappelle que l’objectif global du projet est d’augmenter la production agricole du riz dans la zone du projet. "Après débats et délibération, ce dossier a été adopté", note le compte rendu.

Jordan Mayenikini
Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : le ministre du développement rural sollicite 2 millions USD pour l'aboutissement du projet de riziculture de Masina

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD