EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Kinshasa : les prix des principaux produits de consommation en hausse sur les marchés

Article

La dépréciation continuelle du Franc congolais par rapport à la devise américaine est à la base de la surchauffe des prix des denrées alimentaires sur les marchés de Kinshasa. Dans différents segments parallèle s à Kinshasa, le dollar américain qui se négociait à 1 952 FC contre 1 dollar vient de franchir le cap de 2 000 FC.

Conséquences, en dépit de la surchauffe provoquée par l'avènement du Coronavirus au pays, les prix continuent à prendre de l'ascenseur. Situation qui affecte les secteurs vitaux du social congolais et inquiète plusieurs familles qui cherchent à s’approvisionner en produits de première nécessité.

Au marché de la Liberté ainsi que dans différents marchés situés à l'Est de Kinshasa, les vendeurs des denrées alimentaires ont augmenté les prix.

Un sac de Semoule de maïs passe de 38 000 FC à 40 000 FC. Un sac de riz (Super Tigre) passe de 36 500 FC à 38 000 FC. Un sachet de sucre de 5kg qui coutait 11.500 FC se négocie actuellement à 12.500 FC. Un carton de poisson salé qu'on se procurait à 94.000 FC est passé à 96 000 FC. Un sac de haricots vendu à 243 USD il y a peu revient maintenant à 248 USD. Un Sac de farine (de Minocongo) se vend à 60 000 FC et un bidon d'huile végétale de 5 L (Regina) se négocie à 18 000 FC.

L’inflation continuelle du dollar américain fait éprouver aux Kinois des difficultés de remplir les paniers de la ménagère.

Interrogés par DESKECO.COM, les vendeurs de différents marchés soutiennent la dépréciation de la monnaie nationale face au dollar américain d’être à la base de l'augmentation de prix des denrées alimentaires.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Kinshasa : les prix des principaux produits de consommation en hausse sur les marchés

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD