EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Marché du cuivre : des experts tablent sur des bonnes perspectives dictées par des plans de relance économique post-covid-19

Article

Le cuivre se négocie actuellement sur le marché international autour de 6.500 USD la tonne. Bien plus, les plans de relance économique post-Covid annoncés aussi bien en Europe, aux Etats-Unis qu’en chine pourront consolider, selon les experts, le prix du métal rouge. Ces bonnes prédictions des experts sont une bonne nouvelle pour la République démocratique du Congo en tant que pays producteur du cuivre.

Après la pandémie de coronavirus, les experts penchent sur une croissance de la demande du cuivre dans le monde. Selon Fitch Solutions, la demande mondiale de cuivre devait passer de 23,6 millions de tonnes en 2018 à 29,8 millions de tonnes d'ici 2027. Ce qui impliquerait une croissance annuelle de 2,6%. Présentement, le cuivre se négocie autour de 6.500 dollars la tonne. Il était à 6.442 USD vendredi contre 4.684 dollars le 16 mars dernier, son plancher annuel, ce qui représente un rebond de 37,5%, selon les données de BFM Bourse.

Les experts fondent ces prévisions notamment par le bond prévu de la consommation de cuivre par l'industrie de l’électricité, en particulier en Chine et par l'adoption croissante de véhicules électriques ainsi que par les perspectives globalement positives de l'économie mondiale, selon BFM Bourse qui a interrogé John Plassard, expert du Cabinet conseil Mirabaud Securities. Ce spécialiste cite notamment le plan de relance européen et l'incitation à l'achat de véhicules électriques, le lancement d'un plan d'infrastructure américain -Joe Biden a promis, s’il devait être élu, la plus grande mobilisation d'investissements publics dans l'approvisionnement, les infrastructures et la R&D depuis la Seconde Guerre mondiale- et une intensification des aides de l'Etat chinois en faveur de l'industrie.

Le cuivre "est présent dans de nombreux alliages", utilisés notamment dans les radiateurs et les échangeurs de chaleur. De plus, "sa bonne conductivité électrique (la meilleure parmi les métaux non précieux) et thermique en fait un matériau de choix en télécommunications, dans le bâtiment, les transports ou encore le domaine de l'énergie" liste John Plassard. "Les circuits intégrés et les circuits imprimés possèdent (également) de plus en plus de cuivre" ajoute-t-il, se confiant à BFM Bourse.

Non seulement le cuivre rentre également dans des multiples applications dans l’industrie, il est aussi un matériau d'avenir et "devrait profiter à moyen terme de la multiplication des éoliennes et de la banalisation des voitures électriques, toutes deux très gourmandes en métal rouge" souligne John Plassard. Un véhicule thermique (essence ou diesel) contient environ 23 kg de cuivre contre 40 à 60 kg pour un véhicule électrique (et même entre 40 et 83kg selon une étude de l'International Copper Association datant d'avril 2018), principalement pour les câblages électriques. "Or, le marché des véhicules électriques pourrait être multiplié par 8 ou 9 sur les prochaines années, augmentant ainsi la demande mondiale de cuivre de près de 7% à horizon 2027", selon l'expert.

Voilà qui devrai rassurer les miniers de la République démocratique du Congo. Les sociétés minières ont produit dans l’ensemble 765 533 tonnes de cuivre à fin juin 2020 en RDC, selon les statistiques fournies par la Banque centrale du Congo. Cette production est en hausse de 13,38% par rapport au volume de production réalisé à la même période en 2019, soit 675 157 tonnes de cuivre.

Au cours de l’année 2019, l’industrie minière de la RDC avait produit 1 420 386 tonnes de cuivre, un record jamais réalisé, contre un volume de 1 225 227 tonnes en 2018.
Deskeco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Marché du cuivre : des experts tablent sur des bonnes perspectives dictées par des plans de relance économique post-covid-19

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD