EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Covid-19 : la barre des 20 millions de cas va être franchie cette semaine, selon l’OMS

Article

Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, a prévenu lundi que la barre des 20 millions de cas de Covid-19 dans le monde, dont 750.000 décès, allait être franchie cette semaine.

Malgré cette sombre prévision, le chef de l’OMS a signalé des signes d’espoir et rappelé qu’il était essentiel que les dirigeants prennent des mesures pour répondre de manière efficace à la pandémie et que leurs citoyens respectent ces mesures.

Le Dr. Tedros a noté que des pays comme la Nouvelle-Zélande et le Rwanda ont été capables de supprimer le virus rapidement.

Dans le cas du Rwanda, tous les tests et traitements pour la Covid-19 sont gratuits et lorsque les personnes sont testées positives pour le virus, elles sont isolées et les agents de santé visitent chaque contact potentiel et les testent également.

« Cela signifie que là où il y a des cas, le gouvernement peut rapidement mettre en œuvre des mesures ciblées et concentrer les efforts de contrôle là où ils sont le plus nécessaire », a souligné le chef de l’OMS.

Il a également noté que d'autres pays comme la France, l'Allemagne, la République de Corée, l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni ont connu des flambées majeures, mais qu’ils ont pu réduire fortement la propagation du virus lorsqu'ils ont pris des mesures.

En France, le port du masque a été rendu obligatoire dans les espaces extérieurs très fréquentés à Paris en réponse à une augmentation des cas.

« Des mesures fortes et précises comme celles-ci, associées à l'utilisation de tous les outils à notre disposition, sont essentielles pour prévenir toute résurgence de la maladie et permettre aux sociétés de rouvrir en toute sécurité », a dit le chef de l’OMS.

Une augmentation du financement nécessaire
Il a également jugé nécessaire d’accélérer les efforts pour développer rapidement et distribuer équitablement les outils supplémentaires nécessaires pour arrêter cette pandémie.

« Le premier traitement pour les formes sévères de Covid - la dexaméthasone - est en cours d'expansion », a-t-il souligné. « Des dizaines d'autres thérapies prometteuses sont en cours d'analyse. Plus de 50 diagnostics sont en cours d'évaluation, y compris des tests antigéniques rapides potentiellement révolutionnaires ».

Selon le chef de l’OMS, les trois prochains mois présentent une fenêtre d'opportunité cruciale pour intensifier ces efforts. Cela veut dire une augmentation du financement. Rien que pour les vaccins, plus de 100 milliards de dollars seront nécessaires.

« Cela paraît beaucoup d'argent », a dit le Dr. Tedros. « Mais ce n’est pas beaucoup par rapport aux 10.000 milliards de dollars qui ont déjà été investis par les pays du G20 dans des mesures de relance budgétaire pour faire face aux conséquences de la pandémie jusqu'à présent ».
ONU INFO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

Covid-19 : la barre des 20 millions de cas va être franchie cette semaine, selon l’OMS

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD