EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Mike Hammer lance le programme triennal de l'USAID estimé à 3 millions USD pour la lutte contre la traite des personnes

Article

Mike Hammer, ambassadeur américain en RDC, a lancé, le lundi 18 août, un nouveau programme triennal de l'Agence Américaine pour le développement international (USAID) estimé à 3 millions de dollars, afin de lutter contre la traite des personnes et renforcer le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité entre la RDC et les Etats-Unis.

Ce programme vise à traduire en Justice et à protéger les victimes de la traite et vient en appui à l'Agence pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes (APLTP), créée par le chef de l’Etat congolais.

Selon le communiqué de l’ambassade des USA, la traite des personnes, également connue sous le nom d'esclavage moderne comprend à la fois le trafic sexuel et le travail forcé. En RDC, les enfants victimes de la traite des personnes travaillent dans les mines, ils sont recrutés comme enfants soldats et d'autres sont forcés de travailler.

« Les principaux domaines de coopération sont : l'élaboration et la mise en œuvre de politiques et de programmes efficaces de lutte contre la traite des personnes; la collecte et la diffusion d’informations sur la traite des êtres humains; et l’amélioration et le renforcement des services juridiques et médicaux existants en faveur des victimes de la traite des personnes. L’activité vise également à renforcer la capacité de la RDC d’enquêter et de poursuivre les contrevenants et d’informer les citoyens sur la traite des personnes. Aujourd'hui, les parlementaires et les responsables gouvernementaux de la RDC se sont réunis pour renforcer le soutien et la coordination en vue de l'adoption du premier cadre juridique complet de la RDC pour lutter contre la traite des personnes », dit l’ambassade des USA.

Ce programme est géré par l’Organisation internationale pour les migrations (IOM), en coordination avec le programme national du gouvernement de la RDC afin de traduire les trafiquants en justice et à protéger les victimes.

« La meilleure façon de prévenir la traite est de demander des comptes à ceux qui en sont responsables et de mettre fin à l'impunité pour ce crime odieux…. Vos efforts montreront au monde, et surtout à vos propres citoyens, que vous ne permettrez pas que ceux qui maltraitent les plus vulnérables bénéficient de l’impunité. Ce faisant, vous débloquerez également de nouvelles opportunités importantes pour accroître notre coopération en matière de développement, de sécurité et humanitaire ici en RDC», a déclaré l'ambassadeur Hammer.

Les USA avaient hissé la RDC au niveau 2 sur la liste de surveillance du rapport sur la traite des personnes pour l’année 2020. Une évolution en cette matière est observée malgré la faible politique en place. Parmi les indices, le rapport des USA avait noté une augmentation de nombre d'enquêtes et de poursuites des cas de traite, particulièrement la traite liée à l’exploitation sexuelle et au travail forcé.

DESKECO

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Mike Hammer lance le programme triennal de l'USAID estimé à 3 millions USD pour la lutte contre la traite des personnes

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD