EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Transfert de fonds de la diaspora en 2017: La RDC absente du top 15

Article

Selon la Banque mondiale, les pays africains qui ont reçu plus d’argent de leur Diaspora en 2017 sont : le Nigeria (22 milliards USD), l’Egypte (20 USD), le Maroc (7,5 milliards USD), le Ghana (2,2 milliards USD), le Sénégal (2,2 milliards USD), l’Algérie (2,1 milliards USD), le Kenya (2 milliards USD), la Tunisie (1,9 milliard USD), l’Ouganda (1,4 milliard USD), le Mali (1 milliard USD), l’Afrique du Sud (0,9 milliard USD), l’Ethiopie (0,8 milliard USD), le Liberia (0,6 milliard USD), le Burkina Faso (0,4 milliard USD).

Question : pourquoi la diaspora congolaise est-elle absente du top 15 ? Selon un ami qui connait tout et rien sur la diaspora congolaise, il affirme ceci : les Congolais de la Diaspora sont pour la grande majorité préoccupés par l’habillement (la sape), l’achat de voitures de luxe, le trafic d’influence, etc. Il y a peu de Congolais qui habitent l’étranger qui développent des micro-projets en RDC.

Cette affirmation semble être vraie parce beaucoup de jeunes congolais qui vont étudier surtout en Europe, après leurs études, ils sont prêts à débourser près de 10 mille dollars américains pour une voiture (achat, transport, douane, etc.). Alors que cet argent peut être investi dans un projet plus durable.

L’insouciance qui frappe l’élite au pays a-t-elle poursuivie même ceux qui habitent en dehors de la RDC ? Si une diaspora aussi importante comme celle de la RDC n’est pas capable de transférer dans son pays d’origine pas même 0,5 milliard de dollars, il y a lieu de s’interroger objectivement sur ce que pense réellement cette diaspora sur le développement de la RDC.

Chers frères et sœurs de la diaspora, il faut se remettre en cause et agir différemment. La RDC est en crise aux multiples problèmes existentiels, en mal d’exemplarité, et sa diaspora aussi.

La Rédaction, le 04 avril 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Transfert de fonds de la diaspora en 2017: La RDC absente du top 15

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

GELAMBE SENDEZO Joseph
bjr, évidemment l'hypothèse susmentionnée par le frère est totalement vraie, toute fois si la RDC est absente du top 15, cela pourrait être aussi justifié par la manque de confiance au gouvernement ou aux personnes privées. par ce que pour que la diaspora puisse soutenir le développement de son pays d'origine il faut un comité ou à travers les inverstissements privés ou publics et sans la stabilité politique rien ne marchera. Selon moi la RDC pouvait reflechir sur cette question. "QUELLE POLITIQUE QU'ADOPTERA LA RDC POUR ATTIRER LA DIASPORA A CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DE SON PAYS D'ORIGINE ? "et après avoir adopté une stratégie ... la RDC pourrait être dans le top 15. par ce que la diaspora joue un grand rôle dans le développement durable du pays. Mes contacts : josephgelambe@gmail. com Tel. 0812597360. || 04/06/18 - 03:06:28
Valentin KANGALI LUBULA
la plupart de congolais ont développés la mendicité et des croyances impossibles. nous ne voulons plus travailler. les congolais de 21e siècle sont des malheureux. || 19/05/18 - 08:05:29
nkangu Yves
kkkkk cet article m'a fait rire pardon. ah la RDC même la diaspora souffre . ehh ! || 04/05/18 - 07:05:58
CABD