EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : manifestation des jeunes contre l’insécurité à Beni

Article

Les activités socioéconomiques ont été perturbées tôt lundi 11 janvier, à la suite de la manifestation des jeunes du groupe de pression Véranda Mutsanga. Ces derniers ont décrété trois jours de manifestations pour décrier l’insécurité dans la région et dire non au payement des plaques d’immatriculation pour les motos-taximen. La police est déployée partout dans la ville pour tenter de remettre de l’ordre.

Vers la partie Ouest de la ville, précisément dans certaines cellules du quartier Kalinda telle qu’à Macampagne, ces jeunes ont commencé à barricader la route, depuis une heure du matin, en y jetant les kiosques et étalages des vendeurs de carburant en détail.

Dans le quartier Matonge, la rue commerciale a été couverte des moellons, des déchets domestiques ainsi que les étalages des ambulants.

Au Rondpoint Matonge, ces jeunes étaient en face avec les éléments de l’ordre. Ils utilisaient des lance-pierres pour riposter contre les policiers. Ces derniers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Dans les tracts qu’ils ont distribués à la population et affichés partout dans la ville, les jeunes du groupe de pression Véranda Mutsanga fustigent « les sept ans des massacres » à Beni ainsi que la décision des autorités concernant l’achat de la plaque d’immatriculation.

A cet effet, ils ont décrété trois jours de ville sans activités. Pour eux, la population de Beni a d’abord besoin de paix ; les taxes et autres droits civiques viendront après la paix.

La police est déployée dans les endroits où ces jeunes manifestants sont signalés pour tenter de remettre de l’ordre. Pendant ce temps, toutes les activités économiques sont suspendues dans le quartier Matonge. Les portes de toutes les boutiques sont fermées l’avant midi de ce lundi.

Radio Okapi

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : manifestation des jeunes contre l’insécurité à Beni

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD