EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Le Coordonnateur Adjoint de L'ACTEDD parle de la banque verte et de développement durable

Article

A l'ouverture des travaux de rédaction des statuts et règlements intérieures de la banque verte et de développement durable ce 29 janvier 2021, le Coordonateur Adjoint de L'Agence Congolaise de la Transition Écologique et du Développement Durable a expliqué les raisons pour la République Démocratique du Congo d'avoir une banque verte et de développement durable qui est une des innovations issue du programme commun d'investissements de transition écologique et de développement durable. Cette innovation vient appuyer la Transition Écologique tel que souhaité par le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi.


" Le système bancaire en République Démocratique du Congo, comme dans beaucoup des pays en Afrique reste caractérisé par des banques commerciales. Ainsi à travers ce système, on peut constater que les programmes ou les projets qui ont des produits qui ne sont pas valorisable monaietairement ont du mal à avoir le financement dans des banques commerciales mais aussi les petits exploitants et les acteurs du Développement Durable ont du mal à avoir le financement dans un tel environnement. Alors dans ces conditions nous il sera difficiles de conduire le pays sur la voie de la Transition Écologique et du Développement Durable tel que souhaité par le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi si la République Démocratique du Congo ne se dote pas d'un outil important, financier, innovant, intelligent et dynamique qui va être à la disposition de tous les acteurs pour que le programme au niveau de la base, des projets de développement soient réalisés et le financement puisse être accessible à tous les acteurs. Cet ainsi qu'il a été décidé de la création de la banque verte et de développement durable", a expliqué le professeur Jean de Dieu Minengu, Coordonnateur de l'ACTEDD.


L'idée ici est de mettre fin à cet état des choses où les moyens qui sont destinés pour la République République Démocratique du Congo passent d'abord ailleurs par manque d'une institution bancaire efficace qui a des moyens financiers conséquents.

" Les études sérieuses doivent être menées pour évaluer avec exactitude les stocks de carbone des forêts de la République Démocratique du Congo. Je crois que pendant les travaux de la la COP26 qui vont intervenir très prochainement, le président de la république son excellence monsieur Félix Tshisekedi va jouer un rôle important et cela pas avec des discours mais en amenant sur la table des éléments scientifique prouvés, et des instruments comme la banque verte pour l'intérêt des générations présente et future de la République Démocratique du Congo " a ajouter le Coordonateur Adjoint de l'Agence Congolaise de la Transition Écologique et du Développement Durable

Top Media Plus

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Le Coordonnateur Adjoint de L'ACTEDD parle de la banque verte et de développement durable

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Valère IBALANSAMBA
Banque verte, bonne initiative pour le pays. Félicitations Prof et Coordo adjoint. || 07/02/21 - 03:02:44
CABD