EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Francis Kalombo renonce à son siège de député : le ridicule ne tue pas en RDC

Article

Francis Kalombo, ancien président de la Ligue des jeunes du PPRD, a pris officiellement congé du parti présidentiel.

En RDC, le peuple aura tout expérimenté, Francis Kalombo, vient de renoncer à son poste de députe, lui qui est juriste, oublie-t-il que le mandat des députés avait pris fin depuis 2016 ? Monsieur Kalombo, un grand artisan du régime actuel, ignore-t-il qu’après le 19 décembre 2016, tous ceux qui se font appelés députés et autres, le font en dehors de la constitution ? Francis Kalombo se moque-t-il de la population et de la constitution de la RDC ?

A quoi sert la démission de Francis Kalombo après avoir violé la constitution en acceptant de rester dans une Assemblée illégale pendant plus de 2 ans ? Mieux vaut se taire que de se rendre ridicule inutilement.

Le vrai bourreau du peuple, ce sont des hommes politiques sans vision, des corrompus, des médiocres et autres troubadours capables de changer de camp au gré des intérêts. Tous ceux qui continuent à siéger dans les institutions à mandat électif, au-delà du délai fixé par la loi, sont des torpilleurs de la constitution et des ennemis de la démocratie.

« Ce mandat de député du PPRD, je le remets parce que j’ai la conviction qu’il faut en toutes choses se mettre en ordre avec sa conscience et savoir allier la moralité à la politique. Si j’ai choisi de le faire ici, en Afrique du Sud, au pays de Nelson Mandela, c’est pour moi un symbole », a-t-il expliqué. De quel mandat de député dont parle Francis Kalombo ? A-t-il obtenu un autre mandat illimité au-delà de 2016 ?

« Ce combat, je vais le mener au sein de la plate-forme ENSEMBLE POUR LE CHANGEMENT. Parce que nous partageons un même socle de valeurs communes, parce que nous avons une même volonté de rupture, parce que nous avons foi dans l’avenir de notre pays. Ce combat, je le poursuivrai aux côtés de mes compagnons qui, comme moi, soutiennent la candidature de Moïse Katumbi afin qu’il devienne notre prochain président de la République », a-t-il martelé. Les hommes politiques congolais ont-ils vraiment le temps de réfléchir sur ce qu’ils ont fait et sur ce qu’ils font ? Pourquoi pendant plus de 10 ans dans le PPRD-MP, Francis Kalombo et ses compagnons, ont-ils été incapables d’apporter le soit disant changement ?

Il n’est point besoin de rappeler qu’après la chute du grand Léopard, l’une de causes de l’échec de l’action de Laurent Désiré Kabila a été l’infiltration de son système politique par les gens du MPR qui ont très vite inoculé les venins de la corruption, du culte de personnalité, du pillage de ressources, de la répression, etc. Ensemble, étant un regroupement politique constitué pour l’essentiel des transfuges du PPRD-MP, il est fort probable, que même sans analyse corrélationnelle, d’affirmer que les mêmes causes risquent de produire les mêmes effets. Ensemble serait-il une copie du PPRD-MP ? A chacun de trouver sa réponse.

Plus rien ne sera comme avant.

La Rédaction, le 08 mai 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Francis Kalombo renonce à son siège de député : le ridicule ne tue pas en RDC

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

moïse matondo
ce type est ignorant de ce qu' il dit . un kabiliste de mauvais goût. on vs connait tres bien Mr. de bandal. || 08/05/18 - 11:05:44
Yves nkangu
MOÏSE KATUMBI, DOIT FAIRE TRES ATTENTION AVEC CERTAINES PERSONNALITES POLITIQUES CONGOLAISE. EN STRATEGIE ON DIT SOUVENT QU'ON NE DONNE PAS A L'ADVERSAIRE EN DIFFICULTÉ L'OCCASION DE SE RELEVER. TOUS CES ANCIENS ACOLYTES DE Mr. KABILA SONT TRES DANGEREUX, PLUS QUE MÊME LE SERPENT VENIMEUX. || 08/05/18 - 11:05:55
CABD