EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : parc de Virunga, exploitation pétrolière, attaques des Eco-gardes et enlèvement des touristes

Article

Le parc national de Virunga au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo est devenu un lieu dangereux pour les Eco-grades et les touristes. Sous d’autres cieux, ce site serait l‘endroit le plus sécurisé.

Il n’est point besoin de rappeler que le tourisme est une activité qui rapporte des milliards de dollars à beaucoup de pays africains. Le Kenya tire de ce secteur près de 2 milliards de dollars par an. La diversité biologique de ce parc, ses reliefs, ses multiples écosystèmes devraient en réalité jouer un rôle important dans l’économie du pays. Mais l’incapacité du pouvoir public à assurer la sécurité dans la région, a finalement rendu ce site dangereux pour les touristes et les éco-gardes.

Des projets d’exploitation pétrolière à la lutte contre les groupes armés dans le parc de Virunga, une véritable équation à multiples inconnus.

Vendredi 11 mai 2018, sur l’axe routier Goma-Rutshuru, une garde du parc serait tuée et deux touristes britanniques enlevés, c’est le bilan d’une embuscade tendue à un véhicule de l’Institut Congolais de Conservation de la Nature, ICCN en sigle, selon plusieurs médias en ligne.

L’ICCN est devenu depuis un certain temps, la cible privilégiée d’attaques des miliciens. Le 09 avril 2018, l’un de ses véhicules a été attaqué par des hommes en armes. Le bilan était de 6 personnes tuées, une tragédie humaine qui s’ajoute à la plus grande crise humanitaire du 21ème siècle.

La Rédaction, le 12 mai 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : parc de Virunga, exploitation pétrolière, attaques des Eco-gardes et enlèvement des touristes

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD