EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : la fibre optique, un dossier flou et peut être sans suite

Article

RDC : la fibre optique, un dossier flou et peut être sans suite

La révolution de modernité commence ici et pour s’arrêter où ?

Le projet de désenclavement du pays par la fibre optique a suscité beaucoup d’espoir auprès des opérateurs économiques, des institutions d’enseignement primaire, secondaire et universitaire, etc. Mais plusieurs années après l’installation des câbles, à notre connaissance, aucune connexion internet n’a observée quelque part, aucune explication du côté du Ministère des postes et télécommunication, une manière de dire….

L’Etat congolais avait créé une nouvelle société pour gérer la fibre optique de la RDC : la Société congolaise de fibre optique (SOCOF SA). Cette société a pour mission, indique le gouvernement, de financer, construire, détenir, gérer, exploiter et maintenir des infrastructures et équipements de télécommunications haut débit, notamment la fibre optique de la RDC. Et après ? Silence radio.

La SOCOF dispose d’un capital social de 1 milliard 28 million 270 mille franc congolais (1076201.21 USD) et l’Etat congolais est l’actionnaire unique de la nouvelle société anonyme unipersonnelle enregistrée au Guichet unique de création d’entreprises et aux dispositions spécifiques nationales relatives aux entreprises publiques, complémentaires, indique le COPIREP.

Lors de l’émission Dialogue entre congolais en 2013, le Ministre Tryphon Kin-kiey Mulumba avait déclaré ceci : « la fibre optique va booster l’économie du pays », oui, et après, on est où ?

La République Démocratique du Congo est malade de son élite qui se caractérise par la légèreté dans la gestion des affaires publiques. Seule une justice de développement est capable de remettre sur le rail cette élite corrompue. La justice élève la nation, sans elle, pas de progrès et pas de bonheur pour tous.

La Rédaction, le 14 mai 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : la fibre optique, un dossier flou et peut être sans suite

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD