EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

La richesse de la diversité de la vie sur Terre est essentielle, selon l’ONU

Article

Le bien-être et la prospérité des générations actuelles et à venir dépendent de « la richesse de la diversité sur Terre », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres, dans son message pour la Journée internationale de la diversité biologique, mardi.

C’est la raison pour laquelle il y a 25 ans, les nations du monde se sont mises d’accord sur la Convention sur la diversité biologique (CBD), a-t-il rappelé.

Entrée en vigueur en 1993, la Convention a été ratifiée jusqu’à présent par 196 États parties. Elle poursuit trois objectifs : la conservation de la diversité biologique au niveau mondial, son utilisation durable et le partage équitable de ses avantages.

« La protection et la restauration des écosystèmes ainsi que l’accès aux services écosystémiques sont nécessaires à l’éradication de l’extrême pauvreté et de la faim. La réduction de la déforestation et de la dégradation des sols ainsi que le renforcement des stocks de carbone dans les forêts, les zones arides, les pâturages et les terres cultivées sont nécessaires pour atténuer les effets des changements climatiques. Et la protection de la biodiversité des forêts et des bassins hydrographiques favorise un approvisionnement en eau propre et abondante », a souligné le chef de l’ONU.

Malgré ces avantages, la perte de biodiversité se poursuit dans le monde entier. « Pour y parer, il convient d’intensifier les efforts et de tirer parti des succès enregistrés », a estimé le Secrétaire général.

Cette année, les Parties à la Convention commenceront à travailler à un nouveau plan d’action pour faire en sorte que, d’ici 2050, la biodiversité soit valorisée, conservée, restaurée et utilisée de façon rationnelle dans l’intérêt de tous.

« Le monde entier doit s’associer à cet effort. En cette Journée internationale de la diversité biologique, j’exhorte les gouvernements, les entreprises et le monde entier à agir pour protéger la nature qui est notre soutien. Notre avenir collectif en dépend », a conclu M. Guterres.

La biodiversité au cœur du Programme de développement durable

Dans son message, Cristiana Pa?ca Palmer, Secrétaire exécutive de la Convention sur la diversité biologique, a noté que la biodiversité est au cœur du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Son déclin aggrave d'autres défis, y compris le changement climatique, la sécurité de l'eau et de la nourriture, et la santé publique, ce qui « peut potentiellement conduire à des conséquences catastrophiques pour l'existence humaine sur cette planète », a-t-elle averti. « Il est donc impératif de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour arrêter la destruction de la nature ».

« Nous avons encore deux ans pour redoubler d'efforts, [...] pour concevoir un nouvel accord pour la nature qui nous mènera de 2020 au milieu de ce siècle », a-t-elle déclaré. « Nous n'avons pas beaucoup de temps. Mais nous avons beaucoup de pouvoir si nous travaillons ensemble, de manière collaborative, pour changer la façon dont nous utilisons la nature et la biodiversité ».

Pour sa part, David Morgan, du Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES), a réitéré que « la perte de biodiversité a un impact énorme sur notre planète, tant pour l'environnement naturel que pour les êtres humains ».

« La sauvegarde de la biodiversité est l'un des éléments clés des Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) », a-t-il déclaré. « Alors que nous sommes toujours confrontés à des défis énormes, avec la volonté politique des gouvernements du monde, nous pouvons protéger la diversité biologique mondiale ».

Nations Unies

Vous pouvez télécharger le programme ici :

La richesse de la diversité de la vie sur Terre est essentielle, selon l’ONU

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD