EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Conférence scientifique sur le projet d’exploitation du pétrole aux parcs nationaux des Virunga et de la Salonga : analyse des enjeux socio-économiques, environnementaux et pistes de solution

Article

Lieu : Université de Kinshasa, Faculté des Sciences Agronomiques, salle G1 agronomie, 1er niveau.

Date : Jeudi 21 juin 2018, de 9h00 à 13h30.

Contexte

La RDC est un grand réservoir de ressources naturelles et culturelles qui en font un scandale naturel et humain. C’est la belle illustration d’un stock naturel important des ressources minérales, pétrolières, hydriques, biologiques (ligneuses, halieutiques, etc.). Malheureusement, ce pays qui regorge d’immenses ressources naturelles, affiche paradoxalement une indigence sociale extrême. Près de 80% de la population vit avec moins d’1 USD par jour.

La richesse minière de la RDC est évaluée entre 4 000 et 24 000 milliards de dollars américains pendant que le budget de la République ne dépasse même pas 5 milliards de dollars. La contribution du secteur minier au budget national est très faible en République Démocratique du Congo (RDC), elle tourne au tour de 10%.

Dans le domaine des ressources naturelles renouvelables, l’exploitation de forêts par les entreprises ne rapporte pas assez de ressources financières à l’Etat congolais. En 2014 par exemple, sur près de 10 millions d’hectares de forêts destinées à l’exploitation industrielle, le trésor public n’a empoché que 8 millions de dollars. Un simple calcul fait montre que l’Etat a gagné 0,8 dollar américain par hectare de forêt exploitée.

La biodiversité exceptionnelle dont regorge la RDC n’a jamais constitué une ressource financière pour le développement du pays. Le parc national des Virunga à lui seul bien aménagé, rapporterait à la RDC près de 1,3 milliard de dollars américains selon le rapport publié par WWF 2013. Au lieu d’être un lieu de tourisme, ce parc s’est transformé depuis un certain temps en un sanctuaire d’insécurité. En effet, le petit pays comme le Kenya tire l’essentiel de son revenu évalué à des milliards de dollars du tourisme.

En plus de la biodiversité, les parcs des Virunga et de la Salonga regorgent une ressource stratégique capable ‘’d’amorcer le développement socio-économique’’ du pays, le pétrole.

Entre l’exploitation du pétrole et la conservation de la biodiversité, les acteurs de la société congolaise sont appelés à faire un choix basé sur l’analyse des avantages comparatifs socio-économiques et environnementaux. Les ponts (liens) peuvent-ils être construits entre biodiversité et exploitation pétrolière aux parcs des Virunga et de la Salongo ? Quelle est la place des communautés riveraines dans la gestion de la biodiversité au sein des parcs nationaux et les futurs projets d’exploitation pétrolière ?

Une analyse scientifique et des suggestions concrètes débarrassées des humeurs et sentiments sont nécessaires pour permettre une gestion durable de la biodiversité au sein de ces deux parcs et peut être une exploitation pétrolière capable de contribuer au développement durable du pays. Le développement a un coût, mais il faut savoir évaluer le coût et le transformer en opportunités.

Objectif

L’objectif poursuivi par cette conférence est d’analyser les enjeux socio-économiques et environnementaux liés à l’exploitation du pétrole aux parcs des Virunga et de la Salonga, et de faire des propositions scientifiques réalistes sur base des avantages comparatifs.

Résultats attendus

Les résultats attendus au terme de cette conférence sont : (i) 1000 étudiants et enseignants informés et sensibilisés sur les enjeux de l’exploitation du pétrole aux parcs des Virunga et de la Salonga ; (ii) 50 délégués des organisations de la société environnementale et de tous ceux qui s’intéressent aux questions liées au développement durable informés et sensibilisés sur les enjeux de l’exploitation du pétrole aux parcs des Virunga et de la Salonga ; (iii) 5 délégués des entreprises pétrolières sensibilisés sur les enjeux de l’exploitation du pétrole aux parcs des Virunga et de la Salonga ; (iv) Un (1) rapport rédigé reprenant les recommandations faites au cours de la journée.

Participants

La conférence est ouverte à tous : étudiants, assistants, chefs de Travaux, professeurs, chercheurs, opérateurs économiques du monde pétrolier, organisations de la société civile environnementale, etc. NB. Merci de prendre l’inscription en indiquant votre nom, prénom et structure/institution sur la page commenter en dessous (le document est logé sur la rubrique universitaire).

Programme

9h00 : Arrivée des participants

9h05 : Arrivée des Doyens des Facultés de l’Université de Kinshasa

9h10 : Arrivée des invités

9h15 : Mise en place terminée

9h20 : Mot de bienvenu et d’ouverture de la journée par le Doyen de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa.

Communications (propositions) et débat

09h30 : Les parcs nationaux des Virunga et de la Salonga : potentialités, tourisme, avantages socio-économiques et environnementaux liés à la préservation de la biodiversité ; par les Professeurs Jean Paul KIBAMBE et Jean SEMEKI de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa.

10h30 : L’exploitation du pétrole en RDC : grands blocs pétroliers, entreprises pétrolières, enjeux socio-économiques et environnementaux, etc. ; par le Professeur Dominique WETSHONDO de la Faculté de Pétrole et Gaz de l'Université de Kinshasa.

11h30 : L’exploitation du pétrole dans les parcs des Virunga et de la Salonga : réserves estimées de barils de pétrole, temps d’exploitation, bénéfices pour l’Etat et les communautés riveraines ; par les Délégués de l’entreprise Total et de la FEC.

12h00 : Les populations autochtones face aux enjeux de conservation de la biodiversité et de l’exploitation pétrolière dans les parcs des Virunga et de la Salonga ; par Patrick SAÏDI, Coordonnateur de la Dynamique des Peuples Autochtones.

12h30 : Comment concilier la gestion de la biodiversité et l’exploitation du pétrole dans les parcs nationaux des Virunga et de la Salonga ? par le Professeur Dieudonné MUSIBONO de la Faculté des Sciences de l’Université de Kinshasa.

13h00 : Lecture des recommandations de la journée ; par le Professeur Jean de Dieu MINENGU de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa.

13h30. Mot de clôture de la journée par le Doyen de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa et cocktail.

Invitation cordiale à tous

Fait à Kinshasa, le 08 juin 2018

Pr Jean de Dieu MINENGU

Vice-Doyen chargé de la recherche

Tél. +243 812229717, E-mail : jddminengum@gmail.com

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Conférence scientifique sur le projet d’exploitation du pétrole aux parcs nationaux des Virunga et de la Salonga : analyse des enjeux socio-économiques, environnementaux et pistes de solution

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

KANGALI LUBULA
étudiant de G3 agronomie générale de la fac. agro. de l'Unikin || 18/06/18 - 06:06:44
Bosemba Baphinda Jean fidele
Je suis étudiant en 2e Master en gestion des ressources naturelles, agroforesterie a l'Université Loyola du Congo Je suis vraiment intéressé || 18/06/18 - 10:06:35
NGESINE LEBOULA Nancy Ir Agronome, je suis intéres
|| 12/06/18 - 12:06:05
NGESINE LEBOULA Nancy Ir Agronome, je suis intéres
|| 12/06/18 - 12:06:31
tshikamba ntumba orman-neville/g2 agronomie/unikin. || 12/06/18 - 11:06:27
Kapitao Mayifuila
g2 agronomie || 10/06/18 - 01:06:15
Masunda shekinah
étudiant g2 agronomie || 10/06/18 - 01:06:29
BUTUENA BAZUNGULA Néhémie
Étudiant de G2 de la faculté des sciences agronomiques.merci || 10/06/18 - 01:06:02
BUTUENA BAZUNGULA Néhémie
Étudiant de G2 de la faculté des sciences agronomiques.merci || 10/06/18 - 01:06:57
Yves nkangu
une conférence qui vient à point nommé. c'est une urgence pour que les scientifiques du domaine agissent . || 09/06/18 - 07:06:58
Hugo KAYONGO
Ir. Agronome. Merci pour ce sujet solide. || 08/06/18 - 07:06:42
Hugo KAYONGO
Ir. Agronome. Merci pour cet sujet solide. || 08/06/18 - 07:06:19
MBANZULU LEMA
Ingénieur agronome indépendant. || 08/06/18 - 05:06:19
BOYOMA Dieudonné
ingénieur agronome indépendant. || 08/06/18 - 05:06:18
LANGA Prince
Ingénieur agronome indépendant. || 08/06/18 - 05:06:00
CABD